Boyd Exell domine largement le CIAO 4* de Pau

Boyd Exell impérial de bout en bout
Crédit : Pauline Chevalier

Lundi 26 octobre - 12h21 | Pauline Chevalier

Boyd Exell domine largement le CIAO 4* de Pau

Après deux essais en suite du CCI4*, le CAIO4* rejoignait cette année les Etoiles de Pau pour un week-end très sportif. Le triathlon attelé et le triathlon monté ensemble, c’était presque logique et la mayonnaise ne devrait pas tarder à prendre. Boyd Exell le numéro un mondial a fait une démonstration de son talent.  

Une formule intéressante à développer

Une formule intéressante à développer - Boyd Exell domine largement le CIAO 4* de Pau

Frédéric Bousquet un directeur du concours actif qui remporte l'épreuve à 2 chevaux
Crédit : Pauline Chevalier

Cette année, la World Cup d’Attelage faisait donc étape à Pau en même temps que les épreuves de complet. Une formule originale avec notamment la maniabilité en nocturne après les deux sessions de cross le samedi et le marathon en système très regroupé permettant aux spectateurs de tout voir et de vibrer avec les meneurs et leur chevaux. Frédéric Bousquet, directeur du concours et lui-même concurrent dresse un bilan satisfaisant :"Ce fut une excellente première. Certes il y avait peu de concurrents étrangers mais c’était une formule en test et les places étaient limitées aussi. C’est un budget conséquent d’installer beaucoup d’équipage en plus des concurrents des épreuves de complet car les six chevaux et les voitures représentent une grande place. Mais l’accueil a été excellent et la réponse du public aussi. Il nous faut construire un show pour que tous viennent voir notre discipline. Nous y travaillons et ce début est très prometteur". Si il y avait encore un petit peu de manque de visibilité pour les gens novices de par la méconnaissance de l’organisation du marathon, le spectacle était vraiment au rendez-vous. Vibrer de cette manière, notamment pour le marathon, avec les voitures et quatre chevaux lancés à plein galop à quelques mètres du public a donné de grandes sensations à tous.  
 

Les français en formation derrière la star mondiale

Les français en formation derrière la star mondiale - Boyd Exell domine largement le CIAO 4* de Pau

Sébastien Vincent, meilleur français est 2ème
Crédit : Pauline Chevalier

Bien entendu, la présence en guest en Boyd Exell a donné une saveur particulière. La domination du driver australien n’est pas sans rappeler celle de Michael Jung dans la discipline triathlon version montée. Le champion s’impose très largement avec un attelage de grande beauté. Même si les chevaux étaient déjà repartis pour un long voyage avant la remise des prix, le champion est resté présent et a été accueilli avec plaisir sur les attelages français. Les français n’ont pas démérités et continuent avec application et motivation à former leurs chevaux du futur. Sébastien Vincent fait trois beaux tests et prend une logique deuxième place. "Mon concours s’est très bien passé. J’ai obtenu une note correcte au dressage du niveau de celle du Championnat d’Europe à Aix la Chapelle ce qui montre une régularité à ce niveau malgré un problème avec ma volée droite qui manque toujours de stabilité. Mais j’ai plus avoir plus de rythme et de précision dans mon travail. A la maniabilité, je n’étais pas loin de gagner car mes chevaux ont bien répondu, ont été légers, réactifs, attentifs mais j’ai fait une grosse faute. Dans le marathon, tout allait très bien jusqu’au numéro 6 où nous avons une faute de trajectoires qui complique le parcours, nous oblige à changer le parcours et même à prendre une porte à l’envers ce qui nous pénalise de 20 pts. Mais ce fut un de mes meilleurs marathons avec deux nouveaux chevaux par rapport aux JEM. C’est donc une grande satisfaction car nous continuons d’évoluer dans le bon sens. Le travail hivernal avec notre entraineur Felix Marie Brasseur à Lamotte va être très intéressant et va encore nous faire progresser. La précision et le rassembler vont surement nous permettre de descendre en dessous des 50." Sébastien Mourrier est troisième avec lui aussi des chevaux en tests et en formation pour le futur. Son nouveau partenariat l’oriente vers des arabo-frisons très réactifs comme la jeune baie présente ce week-end. Mais le meneur doit encore travailler et s’entrainer pour en former trois autres de plus. Pour cela il compte sur son attelage de gris présents au Championnat d’Europe même s’il perdure un petit manque de confiance des deux volées suite à un problème dans un obstacle d’Aix la Chapelle.
 
 
Tous les résultats
Attelage paire
1 – Frédéric Bousquet – 159
2 – Eve Cadi Verna – 166.61
 
Attelage à 4
1 – Boyd Exell - 145.64
2- Sébastien Vincent – 187.78
3- Sébastien Mourier – 192.31
4- Patrice Bagilet – 232.43
5- Patrice Lemarcis – 247.19 
 

À lire également...

Réagissez