Joe Clee règne en maître à Strazeele

Crédit : CSI Strazeele

Lundi 26 octobre - 09h59 | Mathilde wavrant

Joe Clee règne en maître à Strazeele

Le Britannique Joe Clee signe un très beau retour gagnant avec sa jument Diablesse de Muze en remportant le Grand Prix 1,45m du CSI 2* de Strazeele.

Strazeele se plaît à résonner à l’international. Après la victoire du Brésilien Caio Carvalho Filho sur Ribalou des Dames début octobre, c’est au tour du Britannique Joe Clee de s’imposer avec sa fille de Baloubet du Rouet, Diablesse de Muze, sur la piste indoor du haras des Rooses. Il a devancé le Brésilien Fernando Chiarotto Penteado en selle sur Hilde et l’amazone Belge Nadège Janssen aux commandes de Rolls d’Elbe.
Cinquante-neuf cavaliers seront au départ de cette épreuve. Le parcours aura donné du fil à retordre à certains d’entre eux avec des subtilités placées en particulier sur les deux combinaisons qui comportaient un triple puis un double. Seuls neuf couples repartiront pour le barrage. Premier cavalier à s’élancer Joe Clee. Il donne le rythme à Diablesse de Muze qui ne touche pas une barre. Ils sont double sans-faute en 38’’06. La Belge Nadège Janssen est toute aussi efficace, mais dans un temps moins rapide, 39’’33. Les cavaliers Belges, avec cinq cartouches tentent le tout pour détrôner le Britannique, mais il reste pour le moment intouchable. Damien Plume avec Rio de Vains aura toutefois frôlé la victoire en 38’’04, mais pénalisé de quatre points sur le dernier obstacle. Le cavalier des écuries d’Écaussinnes, Fernando Chiarotto Penteado dont c’était la première venue à Strazeele, n’est pas là pour faire de la figuration. Déjà auteur d’un superbe tour en première manche, il réitère au barrage avec un chronomètre de 38’’18, à  douze centièmes du succès.

Éric Dewulf, unique représentant tricolore

Les Français, bien que présents en nombre au départ de ce Grand Prix, ont obtenu des résultats en demie-teinte. Trois abandons, douze points pour Olivier Jouanneteau et Sardero Villers, huit points pour Yannick Courdent et Galine de la Cour Zichelhof ; mais également de beaux tours réalisés notamment par Anne-Sophie Godart qui montait Vidretta M de Bellignies. Ils écopent de six points dont deux de temps dépassé. La championne d’Europe Jeunes Cavaliers par équipes de 2012, Maëlle Martin tire également son épingle du jeu avec Team de Coquerie. Tous deux font  quatre points sur le numéro onze, obstacle qui nécessitait un abord parfait. Elle termine onzième et première Française aux portes du barrage. Elle est suivie par le régional Alexis Borrin en selle sur son bondissant Ruby de la Fosse. Ils feront quant à eux un malheureux quatre points sur l’ultime obstacle de ce parcours. Ils sont douzièmes.
Éric Dewulf et son fidèle Norton d’Éole seront les seuls à sortir indemnes de cette première manche. Partis en sixième position au barrage, ils font quatre points sur la piste, en 38’’94. Ils concluent à la septième place du classement final de ce Grand Prix. ’’Norton ne s’est pas mal comporté dans ce barrage qui se courrait vite avec de grandes galopades’’, analysé le Tricolore à sa sortie de piste. ’’Il s’est très bien comporté. Il a bien repris il y a quinze jours au CSI 2* de Dunkerque où il finit deuxième’’. De bon présage pour la fin de la saison.
Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour le quatrième et dernier CSI de l’année au haras des Rooses, les 19,20, 21 et 22 novembre prochains.

À lire également...

Réagissez