Le deuxième acte de la Coupe du monde se déroule à Helsinki

Steve Guerdat, vainqueur de l'édition 2014 aux rênes de son fabuleux Nino des Buissonnets
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 21 octobre - 15h03 | Marion Mauger

Le deuxième acte de la Coupe du monde se déroule à Helsinki

Après Oslo, où les Tricolores ont particulièrement brillé, le circuit de la ligue d’Europe de l’Ouest se poursuit à partir de demain à Helsinki, en Finlande. Même si quelques champions manquent à l’appel, le casting promet encore du grand sport. Steve Guerdat, vainqueur l’an dernier avec son incroyable Nino des Buissonets aura à coeur de conserver son titre, alors que la concurrence sera rude. Les Tricolores, eux, seront trois à faire le déplacement.  

LES ENJEUX
Les Français ont fait un départ en fanfare sur le circuit, le week-end dernier. En s’offrant la victoire à Oslo, Pénélope Leprevost affiche déjà vingt points au compteur. Cependant, l’amazone ne prendra pas le départ de cette deuxième étape. Un bon coup est à jouer donc pour les autres couples qui auront à cœur de marquer des points.

À rappeler que les seize premiers de chaque étape marquent des points et que seuls les dix-huit meilleurs couples de la ligue d’Europe de l’Ouest obtiendront une qualification pour la finale de Göteborg qui se tiendra en mars prochain.


À NE PAS MANQUER
Quarante-six cavaliers vont prendre le départ de cette deuxième étape de la Coupe du monde. Les Allemands viendront en force à Helsinki puisqu’ils seront au nombre de six. Parmi eux, Marcus Ehning sera en selle sur Gin Chin van het Lindenhof, Singular LS La Silla et Comme il Faut, qui a brillé le week-end dernier en prenant la quatrième place. Le maître sera notamment accompagné de Hans-Dieter Dreher associé à Callisto, Cool and Easy et Embassy II. Daniel Deusser sera également de la partie et a choisi d’emmener Clintop 2, le prometteur Hidalgo VG et bien sûr Cornet d’Amour. Du côté des Pays-Bas, Jur Vrieling sera présent, associé à Arezzo VDL, VDL Glasgow VH Merelsnest et VDL Zirocco Blue (ex-Quamikase des Forêts). La Britannique Jessica Mendoza fera également le déplacement, ce sera l’occasion pour elle de remettre en route Ramiro de Belle Vue que l’on n’a pas vu en concours depuis le mois d’août mais aussi Sam de Bacon et Spirit T qui a eu le droit à un peu de repos après avoir contribué à offrir la médaille d’argent à la Grande-Bretagne lors de la finale de la Coupe des nations de Barcelone.

Il faudra faire attention aux Suisses également. Romain Duguet prendra le départ avec Quorida de Treho, très performante et régulière cette saison, mais aussi Othello du Soleil et la prometteuse Cacharel. Martin Fuchs, deuxième à Helsinki l’an dernier, présentera Conte Della Caccia, Uzo van het Hobos Z et Clooney, septième la semaine dernière et médaillé de bronze par équipes aux championnats d’Europe. Enfin, Steve Guerdat va remettre son titre en jeu avec Nino des Buissonnets. Malgré une période loin de terrain de concours, le cheval revient en pleine forme comme le prouve sa performance à Oslo, où il est parvenu à se qualifier pour le barrage. Le champion olympique sera également associé à Bianca et Albfuehren's Happiness.


LES BLEUS
Ils seront trois à représenter la France. Patrice Delaveau sera aux commandes de Léontine Ledimar Z*HDC mais aussi de Carinjo*HDC et Lacrimoso 3*HDC, extrêmement performants ces dernières semaines puisqu’ils ne cessent d’enchainer victoires et podiums. Kevin Staut sera également de la partie. Il a choisi de présenter For Joy van't Zorgvliet*HDC et son inséparable Silvana*HDC. Enfin, les Tricolores pourront compter sur Mathieu Billot associé à son fidèle Shiva d'Amaury ainsi qu’à deux nouvelles montures qui ont rejoint ses écuries il y a quelques semaines, Vedette Z et Saphir Des Chayottes.


DANS LE RÉTRO
L’an dernier, les Suisses avaient réalisé un triplé lors de cette étape d’Helsinki. Le champion olympique, Steve Guerdat s’était offert la victoire aux rênes de son fidèle Nino des Buissonnets. À la deuxième place, Martin Fuchs, le cavalier de PSG Futur, avait devancé de quelques secondes Pius Schwizer aux commandes de Sixtine de Vains. La meilleure performance française avait été réalisée par Kevin Staut en selle sur Ayade de Septon*HDC. Le couple tricolore, double sans-faute, s’était placé à la septième position.
 

LE GUIDE
Les épreuves débuteront demain et se termineront dimanche par le Grand Prix vers 15h45.

Le programme complet
Les engagés
Les résultats
Le live
 

À lire également...

Réagissez