Anna Kasprzak met des bâtons dans les roues d'Edward Gal à Odense

Après des championnats d'Europe décevants dus à une blessure, Anna Kasprzak a pris sa revanche dans le Grand Prix du CDI-W d'Odense.
Crédit : Ridehesten.com

Samedi 17 octobre - 14h31 | Johanna Zilberstein

Anna Kasprzak met des bâtons dans les roues d'Edward Gal à Odense

Alors qu'il partait grand favori de cette première étape du circuit Coupe du monde, Edward Gal a dû s'incliner dans le Grand Prix, cet après-midi. Si rien n'est fait pour la Reprise Libre en Musique de demain, le Néerlandais, sur Glock's Voice, a tout intérêt à se surpasser pour devancer la Danoise Anna Kasprzak, qui signe un fabuleux retour avec le talentueux Donnperignon.

À domicile, le Danois Daniel Bachmann Andersen a ouvert les hostilités dès onze heures, associé à son fils de De Niro, Blue Hors Hotline. Les deux décrochent la moyenne de 69.600%, qui leur permet de se placer dixièmes. Pas mal, et surtout suffisant pour repartir demain. Ce ne sera pas le cas en revanche pour sa compatriote Cathrine Dufour pour qui la compétition s'arrête là avec Atterupgaards Cassidy. Juste après, le Néerlandais Hans Peter Minderhoud relève fort le niveau avec Glock's Romanov, qui signe un très beau retour à la compétition après plus d'un an passé éloigné des rectangles. Le couple sort avec la jolie moyenne de 73.320%, la juge britannique Isobel Wessels, en B, le plaçant même premier avec 73.800%.
Ca ne passe pas en revanche pour l'Allemand Mathias Bouten, seizième et donc premier non-qualifié pour la RLM de demain, associé à Söhnlein Brilliant MJ (65.620%). La Danoise Sidsel M. Johansen sur Alibi D, la Belge Claudia Dorpmans sur Tin Tin sont dans le même cas. Grosse déception pour la Suédoise Tinne Vilhelmson-Silfven, également privée de seconde épreuve demain pour la très surprenante et deçevante moyenne de 61.320%, obtenue avec Benetton Dream FRH, qui passait pourtant alègrement la barre des 70% lors de son dernier Grand Prix, au CDI 4* de Perl. Avec sa vingtième place, la RLM, ouverte aux quinze meilleurs couples, lui est donc bien fermée.

Anna Kasprzak dans sa meilleure forme

Du côté des cinq premiers, pas de grandes surprises, bien que l'on s'attendait à y retrouver la Suédoise. Après un bon circuit Coupe du monde l'an passé, réalisé avec le même Jojo AZ, Agnete Kirk-Thinggaard a poursuivi sur une bonne lancée en réalisant la cinquième meilleure reprise à 72.100%, creusant un écart plutôt conséquent avec le reste du classement puisque la sixième, la Suédoise Paulinda Friberg avec Di Lapponia T, est à 70.360%. Révélé la saison passée grâce notamment à ses bonnes performances en Floride, le couple suédois formé par Emilie Nyreröd et Miata a tenu ses promesses, décrochant la note finale de 72.600%, passant juste derrière Hans Peter Minderhoud et Glock's Romanov.
Juste avant, Edward Gal, favori bien qu'il présentait sa deuxième monture Glock's Voice, a établi la tête en décrochant la note de 73.380%. De quoi laisser ses concurrents derrière, mais c'était sans compter sur Anna Kaszprak. De retour après plusieurs semaines de repos prises après un accident survenu aux championnats d'Europe d'Aix-la-Chapelle, où l'amazone avait été contrainte de déclarer forfait pour la RLM après avoir pris un coup de pied de Donnperignon lors de la première visite vétérinaire, la Danoise s'est montrée bien loin de ses dernières contre-performances en tirant le meilleur de son bel alezan. Et la voilà qui décroche la belle moyenne de 73.860%, damant le pion à son concurrent néerlandais, qu'elle relègue à la deuxième place, et promettant une magnifique Reprise Libre en Musique, demain.

Les résultats du Grand Prix ici

À lire également...

Réagissez