El Jadida, terminus du Morocco Royal Tour

Dernière chance pour Abdelkébir Ouaddar et Quickly de Kreisker de s'imposer dans le Morocco Royal Tour
Crédit : Scoopdyga

Jeudi 15 octobre - 12h14 | Marion Mauger

El Jadida, terminus du Morocco Royal Tour

Après Tétouan et Rabat la semaine dernière, la caravane du Morocco Royal Tour s’arrête ce week-end à El Jadida pour la dernière étape du circuit. Fort de ses trois victoires sur les autres étapes, Puis Schwizer part grand favori. Mais le Suisse n’impressionne pas pour autant Abdelkebir Ouaddar qui, porté par son public, donnera le meilleure pour arracher la victoire.  

LES ENJEUX
Pour la dernière étape du Morocco Royal Tour, les cavaliers s’affronteront tout le week-end pour tenter de briller dimanche dans le Grand Prix. Cependant, cette étape d’El Jadida ne ressemble pas aux deux précédentes. Cette fois, la compétition se déroulera en indoor. Malgré la grande forme de certains cavaliers comme Puis Schwizer, tout peut basculer avec ce nouveau paramètre.


À NE PAS MANQUER
Puis Schwizer, l’invincible Suisse, a déjà triomphé dans deux épreuves à Tétouan ainsi que dans le Grand Prix de Rabat associé à PSG Future. Très en forme donc, il fera partie des hommes à abattre tout comme Abdelkebir Ouaddar. Vainqueur de l’étape de Tétouan l’an passé et deuxième cette année de celle de Rabat, le Marocain, plus motivé que jamais, aura à cœur de prendre sa revanche et d’offrir une belle victoire à son public. Le cavalier pourra compter sur le très impressionnant Quickly de Kreisker, mais aussi sur Bacarat de Sainte-Hermelle et Saphir du Talus. À surveiller également, Juan Carlos Garcia qui a créé la surprise en s’imposant dans le Grand Prix de Tétouan en selle sur Bonzai van de Warande. L’Italien est très en forme en ce moment. Treizième à Rabat en selle sur Gitano V Berkenbroeck, le couple avait laissé toutes les barres sur leurs taquets, seul un point de temps dépassé les avaient privé du barrage.


LES BLEUS
Dernière chance pour les Bleus de briller sous le soleil marocain. Les mêmes couples que lors des deux étapes précédentes sont attendus au départ. La délégation tricolore est composée de Nicolas Deseuzes, Fabrice Dumartin, Julien Gonin, Laurent Guillet, Philippe Léoni, Olivier Robert, Philippe Rozier et Agathe Vacher. À surveiller, la performance de Nicolas Deseuzes, troisième à Rabat avec Quilane de Lezeaux, qui pourra compter également sur Quinette du Fry et Tatoo des Trambles. Attention également à Fabrice Dumartin, qui est parvenu à se qualifier dans le barrage de Tétouan et de Rabat avec Cannavaro. Il faudra garder un œil aussi sur Olivier Robert, malgré huit points dans le Grand Prix de Rabat, le cavalier de Quenelle du Py peut tout à fait réitérer sa performance de Tétouan où il termine troisième. Laurent Guillet, qui a chaque fois commis la faute de trop, pourrait quant à lui avoir un sursaut d'orgueil avec le fabuleux Sultan du Château.


DANS LE RÉTRO
L’an passé, Olivier Robert s’était offert le Grand Prix d’El Jadida aux rênes de Quenelle du Py. Emanuele Gaudiano en selle sur Admara 2 n’avait rien pu faire contre le Français. Le Qatar, représenté par Sheikh Ali Bin Khalid Al Thani avait complété ce podium associé à First Division.


LE GUIDE
Les épreuves débutent aujourd’hui à 14h par le CSI 1*. Le Grand Prix CSI3*-W se tiendra dimanche vers 11h.
 
Le programme
Les engagés et résultats

 

À lire également...

Réagissez