À Rabat, Schwizer l'emporte d'une seconde sur Ouaddar

Crédit : R&B Presse

Dimanche 11 octobre - 21h39 | Léa Dall'Aglio

À Rabat, Schwizer l'emporte d'une seconde sur Ouaddar

Le CSI 3* de Rabat, deuxième étape du Morocco Royal Tour, s'est conclu par la victoire du Suisse Pius Schwizer sur PSG Future. Il bat d'une seconde le cavalier local, Abdelkebir Ouaddar. 

C'est sur un parcours dessiné par le chef de piste italien Uliano Vezzani que quarante-deux couples se sont élancés sur la piste du Grand Prix Coupe du monde du CSI 3* de Rabat. Dans le complexe équestre de la Fédération royale marocaine des sports équestres, seul un quart, soit douze participants, ont pu accéder au barrage. 

Premier à s'élancer, le Français Nicolas Deseuzes place déjà la barre haut. Aux rênes de sa jument Quilane de Lezeaux, il réalise le bon chronomètre de 46,30 secondes, sans faire tomber de barre. Mais Pius Schwizer ne lui laissera pas la tête bien longtemps. En selle sur son crack PSG Future, il se montre plus rapide de trois secondes, et franchit la ligne d'arrivée en 43,09 secondes.

Un temps qui restera imbattable jusqu'à la fin du barrage. Abdelkebir Ouaddar et son fidèle Quickly de Kreisker, devant leur public, ne parviendront pas à dépasser le Suisse, dont ils se rapprochent tout de même pour obtenir la médaille d'argent.

Le Morocco Royal Tour réussit très bien à Pius Schwizer qui, en remportant le Grand Prix, s'offre sa quatrième victoire en deux week-ends (deux à Tétouan et l'épreuve de vitesse de dimanche matin). 

"Abdelkebir et Quickly sont les plus rapides"

Chez lui, Abdelkebir Ouaddar avait à coeur de se montrer performant. Quarante-huitième mondial, il représentait une véritable menace pour son principal concurrent : "Abdelkebir et Quickly sont, pour moi, le couple le plus rapide au monde. Je savais que je risquais de perdre face à eux alors j'ai essayé de lui mettre la pression au maximum en allant le plus vite possible", a analysé Pius Schwizer. 

Le Suisse a également fait part de sa satisfaction quant à la compétition organisée : "Je me sens très bien ici. Les Marocains sont très accueillants et la qualité des concours est exceptionnelle. Les parcours du chef de piste Uliano Vezzani sont toujours très respectueux des chevaux, pour moi, c'est vraiment le meilleur"

La troisième étape du MRT se déroulera le week-end prochain, à El Jadida, dans le cadre du Salon du cheval. 

À lire également...

Réagissez