Golden Horn domine un Arc de légende

Crédit : Scoopdyga

Lundi 05 octobre - 14h06 | Jena-Noël Gontier

Golden Horn domine un Arc de légende

Dimanche à Longchamp, devant une foule immense, le poulain anglais de trois ans Golden Horn (Cape Cross) appartenant à Anthony Oppenheimer, entraîné par John Gosden et monté par l’Italien Frankie Dettori a mis fin au rêve de triplé de Trêve (Motivator) dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (groupe I - 5 millions d’euros - 2.400 mètres).

Trêve qui était la favorite de l’épreuve a fait de son mieux, sprintant tout à l’extérieur dans la phase finale et sur un terrain davantage souple elle se serait sans doute montrée plus dangereuse mais dimanche les "attentistes" n’étaient pas avantagés par une piste propice à la vitesse et elle dut se contenter de la quatrième place, encore devancée par Flintshire (Dansili) et New Bay (Dubawi), deux représentants du prince Khalid Abdullah, entraînés par André Fabre. 

"Trêve ne courra plus et va entrer au haras", commentait son entraîneur Christiane Head à l’issue de l’épreuve. Avec un pactole de près de sept millions d’euros de gains et un palmarès éloquent, s’étant montrée l’égale des Corrida, Ribot ou Alleged tous doubles vainqueurs du Prix de l’Arc de Triomphe, elle aura marqué l’histoire des courses de pur-sang.

Issu du champion Cape Cross tout comme un autre grand vainqueur du Qatar prix de l’Arc de Triomphe, Sea The Stars, Golden Horn n’était autre que le lauréat du Derby d’Epsom dans un style impressionnant et Frankie Dettori son partenaire qui remportait l’Arc pour la quatrième fois déclara à son sujet : "Cette fois, je l’ai isolé du peloton au départ afin qu’il ne soit pas mis sous pression par le déboulé de ses adversaires et ensuite j’ai appliqué les consignes en le plaçant tout près du leader. C’est probablement l’un des meilleurs chevaux qu’il m’ait été donné de monter." Venant d’un homme ayant déjà remporté quelque deux cent treize courses de groupe I et quelques minutes auparavant, un quatrième championnat du monde des pur-sang, ce jugement mérite d’être pris au pied de la lettre.

Golden Horn  qui ne figurait pas sur les premières listes d’engagés du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe avait dû être supplémenté jeudi dernier moyennant une somme de 120.000 euros et si la pluie avait assoupli la pistevendredi ou samedi, il n’aurait pas couru...

À lire également...

Réagissez