Carvalho Filho en démonstration à Strazeele

Crédit : Mathilde Wavrant

Lundi 05 octobre - 00h19 | Mathilde Wavrant

Carvalho Filho en démonstration à Strazeele

Le Haras des Rooses a accueilli ce week-end un CSI 2*. Une édition plutôt réussie avec une météo au beau fixe et pas moins de deux cent quinze chevaux et onze nations engagées. Épreuve phare de cette compétition, le Grand Prix s’est déroulé aujourd'hui sur leur très belle piste extérieure.

Quarante-deux couples étaient annoncés au départ de ce Grand Prix, moins Alexis Borrin, victime d'une mauvaise chute ce week-end, non-partant. Eugène Mathy, célèbre chef de piste belge, avait concocté un parcours aux côtes raisonnables d'1,45m mais technique avec deux subtiles combinaisons qui ont donné du fil à retordre à un certain nombre de cavaliers. Première à s’élancer, la Belge Laurence Pieters associée à Hampton Van Groenhove en fait les frais et abandonne. Il faudra attendre le numéro huit, Benjamin Hedin en selle sur Pino d’Ormil, un fils de Col Canto*Ecolit pour voir le premier sans-faute.
Puis les sans-faute se sont succédé et ce, au profit de la Belgique venue en nombre avec la majorité d’engagés sur ce Grand Prix. Frédéric Cattebeke avec Caesar, Lynn d’Have en selle sur Caelum Ter Wilgen, Koen Vereecke aux rênes de Fidaura Van Het Polderhof, Hendrik Denutte et Antigone Quality et Christophe Vanderhasselt avec Gino Van de Vrunte signent ainsi tous le parcours parfait. Le Colombien Dayro Arroyave parvient lui aussi à se hisser parmi les meilleurs, associé à Napa Valley, un cheval auparavant monté par le Français Nicolas Delmotte et avec lequel l’accord semble trouvé. Le rejoignent le Brésilien Caio Carvalho Filho, avec Ribalou des Dames, ainsi que Ninon Taverne, en selle sur Quelledame d’en Haut.

Au total, neuf couples vont accéder au barrage. Le Nordiste Benjamin Hedin, parti en ouvreur, ne prend pas tous les risques et chute dans la combinaison du double qui restera véritable juge de paix de cette épreuve. Cinquième à partir, Hendrick Denutte déroule un très bon tour, avec du rythme jusqu’au dernier obstacle où il fait quatre points mais dans un excellent temps, le meilleur, en 35''25. Dayro Arroyave fait également une faute tandis que Christophe Vanderhaselt et la Tricolore Ninon Taverne écopent tous deux de huit points. ''Je suis très content de Napa, avec lequel je fais mon troisième concours'', a expliqué le Colombien. ''Je remercie Nicolas Delmotte pour le remarquable travail qu’il a effectué sur Napa. Cela m’apporte beaucoup.'' Satisfaction également du côté de la Tricolore : ''L’idée est vraiment de me faire plaisir avec ma jument. Je suis une cavalière amateur et ce résultat est une vraie satisfaction. D’autant que Quelledame revient de transfert d’embryons.''
C’est finalement le Brésilien Caio Carvalho qui s’impose dans ce difficile Grand Prix avec Ribalou des Dames. Parti en septième position au barrage, il a assuré le tracé parfait sans faire tomber la moindre barre en 36''21. Il est l’unique double sans-faute de l’épreuve. ''Le concours de Strazeele est vraiment bien, je viens dès que je peux. Ce Grand Prix était assez technique mais je n’ai pas pris trop de risques dans ce barrage. C’est la première victoire de Ribalou dans un Grand Prix CSI 2*. Il est très respectueux avec des moyens mais un peu stressé. Je le connais déjà assez bien et j’espère concourir avec lui sur des CSI 2* et 3* l’année prochaine.''

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour le deuxième CSI 2* de Strazeele, du 22 au 25 octobre prochain.

À lire également...

Réagissez