Patrice Delaveau en or à Los Angeles

Magnifique victoire de Patrice Delaveau et Carinjo*HDC dans la Gold Cup de Los Angeles
Crédit : Longines

Dimanche 04 octobre - 12h56 | Marion Mauger

Patrice Delaveau en or à Los Angeles

Trente-six couples étaient au départ de la Gold Cup, hier à Los Angeles. Dans l'ensemble, le parcours n'a pas posé beaucoup de difficultés aux cavaliers puisque dix-sept couples ont réussi à se qualifier pour le barrage. Premier à s'élancer, Patrice Delaveau est l'auteur d'une superbe performance en selle sur Carinjo*HDC. Le Normand a affiché un chronomètre extrêmement rapide, qu'aucun couple, malgré les sérieux concurrents engagés, n'a réussi à battre.

Après avoir signé un magnifique sans-faute dans la première manche, Patrice Delaveau s'est élancé en numéro un du barrage, une place très délicate au vu du grand nombre de finalistes. Magistral et efficace, Carinjo*HDC a conclu ce barrage en 35"83. Ce chronomètre extrêmement rapide a fait monter la pression chez les autres concurrents qui n'avaient d'autres choix que de prendre tous les risques. Risques qui ont été fatals pour certains. Jessica Springsteen, en selle sur Davendy S n'a pas pu aller au bout de son barrage. Une légère précipitation a entrainé une mésentente dans le couple. Il en a été de même pour John Withaker, auteur d'un superbe sans-faute en première manche, le Britannique en a demandé beaucoup sur le barrage à Lord of Arabia qui ne peut éviter deux barres au sol. Bertram Allen, vainqueur du Speed Challenge de la veille, a connu le même sort avec Quiet Easy 4. Le couple, le plus rapide de la Chasse vendredi, n'a rien pu faire contre la paire tricolore. Le jeune Irlandais a terminé son parcours en huit points.

À noter, la performance de Quentin Judge, qui a continué de créer la surprise sur ce CSI 5*. L'Américain, qui ne faisait pourtant pas partie des favoris de ce week-end, a signé deux magnifiques parcours hier, après avoir déjà remporté l'épreuve d'ouverture jeudi. En selle sur HH Whisky Royal, le cavalier a conquis une très belle septième place. À relever également, la dixième place de Ben Maher. Aux commandes de Boomerang, un cheval qui commence les compétitions de ce niveau, le Britannique est parvenu à signer un très beau sans faute en première manche, et un barrage tout à fait honorable avec une barre au sol mais un chronomètre rapide qui laisse présager de bonnes choses pour la suite.

Beau combat dans le trio de tête

Edwina Tops-Alexander a été la première à faire frémir Patrice Delaveau. Après avoir signé l'un des plus beau parcours en première manche, l'Australienne a tout donnné sur le barrage. Avec un rythme soutenu et des courbes très serrées, elle a conclu son barrage avec un chronomètre très rapide de 36''30. La cavalière de Lintea Tequila s'est donc positionnée à la deuxième place. Une position qu'elle a gardé très peu de temps, puisque le cavalier suivant, McLain Ward, porté par son public, la lui a dérobé. L'Américain a fortement menacé le vice-champion du monde, avant de finalement rentrer avec un tout petit retard sur le Normand. Avec un chronomètre de 35''85, il est seulement à deux centièmes du Français. Une infime différence qui a tout de même fait les affaires de Patrice Delaveau qui a su garder la pôle position durant tout le barrage.
Pour Kevin Staut, l'unique compagnon tricolore de Patrice Delaveau, une barre sur le numéro un a a mis fin à ses rêve de barrage avec la prometteuse Ayade de Septon*HDC. La jument s'est néanmoins très bien comportée sur le reste du parcours, et a signé le deuxième meilleur chronomètre. Le couple s'est placé à la dix-neuvième place, juste derrière Kent Farrington et Willow, de loin les plus rapides de la première manche.

Les cavaliers s’affronteront aujourd'hui sur le Grand Prix à 22h45 (heure française). Une épreuve durant laquelle le Britannique John Whitaker jouera gros puisque, en cas de victoire, il empochera le copieux bonus de 500.000 euros, ayant déjà remporté le Grand Prix du CSI 5* de Hong Kong, en février dernier.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez