Trêve pour un triplé mythique

Trêve va-t-elle remporter un troisième Prix de l'Arc de Triomphe demain ?
Crédit : Scoopdyga

Samedi 03 octobre - 17h16 | Jean-Noël Gontier

Trêve pour un triplé mythique

Demain à Longchamp, Trêve (Motivator) tentera de remporter une troisième victoire consécutive dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Groupe I, trois ans et au-dessus, cinq millions d'euros, 2.400 mètres). Un exploit qu'aucun pur-sang n'a encore réalisé à ce jour. 

Trêve qui n'avait pas trouvé preneur pour moins de 50.000 euros lors de son passage sur le ring des ventes de yearlings de Deauville en 2011 fut dans un premier temps conservée par ses éleveurs , la famille Head, puis lorsqu'elle se révéla bien au-dessus de ses contemporaines en 2013, elle changea de casaque passant sous les couleurs al-Thani puis de Shaqab Racing , entité du Qatar, moyennant une somme non révélée.

Les succès allaient s'enchaîner : Prix de Diane, Prix Vermeille et un premier Qatar Prix de l'Arc de Triomphe remporté avec brio malgré un parcours qui ne fut pas de tout repos. La campagne de quatre ans de la pouliche allait être quelque peu troublée par des problèmes de locomotion juste réglés à temps pour une nouvelle victoire dans l'Arc. Un succès acquis avec un tel brio qu'il fut décidé de la laisser à l'entraînement une année supplémentaire.

En 2015, la jument a été économisée ne courant que trois fois pour autant de victoires, les plus significatives étant celles du Grand Prix de Saint-Cloud et du récent Prix Vermeille. À ce jour, la championne entraînée par Christiane Head et montée par son fidèle partenaire, le vétéran Thierry Jarnet, totalise 6,9 millions d’euros de gains. Elle a déjà sa place parmi les légendes du turf, les Ribot et autre Sea Bird. Son triplé dans l’Arc serait mythique !

Il ne faut pas croire que la tâche de cette pur-sang de légende sera simple car elle ’’tombe’’ sur une année exceptionnelle de poulains de trois ans en France comme en Grande-Bretagne. De ce côté-ci de la Manche, le crack parmi les jeunes s’appelle New Bay (Dubawi), entraîné par André Fabre et qui a remporté le Prix du Jockey Club haut la main et de l’autre Golden Horn (Cape Cross), entraîné par John Gosden, qui a dominé le Derby d’Epsom et vient d’être l’objet d’un engagement supplémentaire pour cet Arc au prix de 120.000 euros. New Bay sera piloté par Vincent Cheminaud qui montait en obstacle et a remporté le Grand Steeple-Chase avant d’opter pour le plat, discipline où il était encore apprenti en début d’année n’ayant pas encore remporté quarante victoires. Un parcours complètement atypique. Quant à Golden Horn, il sera confié à Frankie Dettori dont les succès en groupe I ne se compte plus.

Les experts du turf n’imaginent pas que l’un de ces trois concurrents puisse être privé de la première marche du podium mais les parieurs amateurs du populaire pari quinté plus pourront leur adjoindre Flintshire (Dansili) deuxième de cette course l’an dernier, Eagle Top (Pivotal) second des King George d’Ascot cette année ou encore Dolniya (Azamour) qui sera avantagée par le bon terrain.
 

À lire également...

Réagissez