L'Allemagne tire son épingle du jeu dans le GPS

Stephan Köberle et Darjeeling 5
Crédit : Camille Judet-Chéret

Lundi 28 septembre - 09h49 | Camille Judet-Chéret

L'Allemagne tire son épingle du jeu dans le GPS

Le CDI 3* de Saumur s'est achevé hier par le Grand Prix Spécial. Après les victoires danoise, vendredi, et britannique, samedi, ce fut au tour de l'Allemagne de briller, grâce à Stephan Köberle et Darjeeling 5.

Alors que dans la carrière d'honneur de l'Ecole Nationale d'Equitation se sont multipliées les remises de prix de la Grande Semaine de l'élevage, le manège des écuyers accueillait les dernières épreuves du concours international.

Hier s'est clôturé le CDI 3* NAF de Saumur avec la reprise Intermédiaire I remportée par la Belge Françoise Hologne-Joux avec 75.125% et le Grand Prix Spécial qui revient à l'Allemand Stephan Köberle en selle sur Darjeeling 5. Ce hongre Oldenbourg né en 2001 par De Niro et Kennedy a obtenu des juges la note de 70.784% remportant la belle dotation de 1100€.

Treizième dans le Grand Prix avec seulement 67.600%, le couple a réalisé une remontée fulgurante, l'emportant sur la Britannique Anna Louise Ross avec seulement 0.2% d'avance. Son cheval, Die Callas, a offert au public une magnifique prestation d'une grande fluidité démontrant une belle équitation et une complicité certaine avec sa cavalière. La troisième place revient aux États-Unis et Susan Dutta sur son Currency DC. Fidèle des concours en France, cette élève de l'Allemand Christoph Koschel a proposé un programme dynamique et décroche la note de 69.254%.

Morgan Barbançon Mestre participait à son premier concours international avec Girasol 7 après seulement quelques semaines de collaboration. La jument qui portait jusqu'ici les couleurs de l'Allemagne est passée dans le camp espagnol comme relève de l'étalon Painted Black. Visiblement la communication n'est pas encore à son comble et le couple a commis à plusieurs reprises des erreurs dans les lignes de changements de pied et dans le passage.

La meilleure performance française est quant à elle signée Marie-Émilie Bretenoux. À la porte du classement avec son Quatz of Jazz, elle a battu son propre record sur cette reprise avec 67.078%. Après avoir participé au dernier stage de détection avec Jan Bemelmans la semaine dernière au Mans, cette ancienne membre des équipes de France Juniors et Jeunes Cavaliers était manifestement satisfaite de sa prestation. "Mon cheval a fait de bon progrès. Je suis contente du piaffer-passage et de l'état d'esprit général de Quartz. Il était très concentré et parfaitement avec moi. Nous allons encore monter la dernière étape du Grand National à Saint-Lô pour défendre les couleurs de Kineton-Découvert Équestre puis j'espère pouvoir courir à l'étranger sur des internationaux afin de dérouler et continuer à acquérir de bons automatismes. Nous devons encore apprendre à nos connaître en épreuve." Dernière entrées dans le groupe JO/JEM, Ginsengue et Nicole Favereau se classent 8eme avec 66.902%. 

Du côté du Médium Tour, la Marseillaise a de nouveau retenti grâce à Fabien Godelle et Vallentino*ENE-HN suivi comme la veille du jeune Corentin Pottier sur Gotcha.

À lire également...

Réagissez