Werner Muff rafle pour la première fois le titre national

Crédit : sepiphot.com

Lundi 21 septembre - 14h42 | Laureline Buhler

Werner Muff rafle pour la première fois le titre national

Pour la deuxième année consécutive, les meilleurs cavaliers de Suisse avaient rendez-vous en terres valaisannes, à Sion, où Michel Darioly les a accueilli pour les finales nationales toutes catégories. Très attendue, la finale Élite promettait du tout grand spectacle avec la présence des quatre médaillés européens d’Aix-la-Chapelle. Pari tenu avec la victoire de Werner Muff, associé à Pollendr. 

Après deux manches qualificatives, douze cavaliers ont pris part à la grande confrontation du dimanche. Si Paul Estermann et Romain Duguet étaient de la partie, Janika Sprunger s’est vue privée de finale pour deux petits points avec Aris CMS. Quant au champion sortant, Martin Fuchs, ses chances se sont envolées dès le premier jour, pénalisé d’un lourd score avec Uzo Van Het Hobos Z.
 
Le parcours initial de la finale, construit par Gérard lachat, s’est avéré extrêmement fautif et délicat. Il a fallu attendre le septième concurrent, Steve Guerdat qui avait sellé Kavalier II, pour assister au premier parcours sans-faute. Il a ensuite été imité par Werner Muff et son puissant cheval allemand, Pollendr. En tête du classement provisoire, Edwin Smits est sorti de piste avec huit points sur Dondiego B Z, tout en restant en course. Également très bien placée jusqu’ici, la troisième du dernier CSI 3* de Megève, Frédérique Fabre Delbos, a connu un parcours plus mouvementé avec Nirvana Basters, voyant ainsi tout espoir de médaille s’éloigner.
 
La deuxième manche s’annonçait alors passionnante puisque tout allait se jouer entre un trio de tête se tenant à un peu plus d’une faute. Edwin Smits s’est racheté de son parcours précédent, réalisant un superbe sans-faute ave Dondiego. Il est ensuite suivi de Steve Guerdat qui, avec huit points, s’est assuré de monter sur le podium. Dernier à s’élancer, le lucernois Muff connaissait la donne mais n’a pas tremblé. Il l’a ainsi emporté malgré une faute, se voyant ainsi sacré champion suisse pour la première fois de sa carrière. Très ému sur la plus haute marche du podium, Werner Muff, quarante-et-un ans, a avoué vivre un très grand moment et a surtout fait preuve de beaucoup d’humilité. ‘‘C’est simplement le meilleur cheval du week-end qui a gagné, j’ai juste de la chance de pouvoir le monter’’, a analysé celui dont le prochain objectif est désormais une qualification pour les JO de Rio.

’’C’est le plus régulier qui gagne’’, Steve Guerdat

’’C’est le plus régulier qui gagne’’, Steve Guerdat - Werner Muff rafle pour la première fois le titre national

Crédit : sepiphot.com

Médaillé d’argent à moins d’un point pour son premier championnat suisse, Edwin Smits a savouré le moment, lui qui ne montait que sa quatrième monture, ses chevaux de tête étant à peine rentrés de Calgary. ‘‘Je ne monte Don Diego B Z que depuis quatre mois et il est très prometteur. Il me surprend chaque jour’’, s’est réjoui le cavalier qui court sous les couleurs de la Suisse, le pays de son épouse, depuis le début de l’année et effectue une saison exceptionnelle. ‘‘Depuis que j’ai le drapeau helvétique sur ma veste, tout me sourit !’’, a-t-il plaisanté.
 
Steve Guerdat a donc décroché le bronze avec Kavalier II, encore peu expérimenté à ce niveau. Ovationné à chacune de ses apparitions, le gagnant de la finale de la Coupe du monde, a apprécié d’être là. ‘‘Comme pour tout championnat, on donne le meilleur de soi. C’est pour ce genre d’épreuve que l’on pratique ce sport et à la fin, c’est le meilleur et le plus régulier du week-end qui l’emporte’’, a expliqué le champion qui n’a pas manqué d’avouer qu’il se réjouissait de la suite de la saison avec le retour de ses deux cracks Nino et Nasa.
 
Les autres titres décernés à Sion sont revenus à Allan Allache chez les Poneys, Kiyomi Brauchli en catégorie Enfants, Edouard Schmitz en Juniors, tandis que Chantal Müller s’est imposée en toute logique chez les jeunes cavaliers.

À lire également...

Réagissez