Les meilleurs jeunes chevaux du monde sacrés à Lanaken

Ambre de Launay, ici lors de la Grande Semaine de Fontainebleau, a été la seule SF de la finale des cinq ans.
Crédit : Dirk Caremans/FEI

Dimanche 20 septembre - 18h48 | Johanna Zilberstein

Les meilleurs jeunes chevaux du monde sacrés à Lanaken

Les meilleurs chevaux de cinq, six et sept ans s'étaient donné rendez-vous à Lanaken, cet après-midi, pour courir les finales des championnats du monde Jeunes Chevaux. Les mâles ont été à l'honneur puisque ce sont trois chevaux qui ont raflé les titres dans chacune des catégories.

Les meilleurs jeunes chevaux du monde entier étaient à Lanaken ce week-end pour disputer les finales des championnats du monde. Chez les cinq ans, Uerswin van't Roosakker, un hongre BWP par Echo van't Spieveld, s'est emparé du titre, mené par le Néerlandais Doron Kuipers. Le bai a été le plus rapide des cinq barragistes sans-faute, alors que neuf ont accédé au barrage. Keops van Begijnakker, un fils d'Indoctro, a été couronné vice-champion du monde sous la selle du Belge Yves Vanderhasselt. Monté par le Néerlandais Willem Greve, cavalier de son excellent père, Carambole, Formidable a pris la troisième place. Le seul Selle Français engagé dans cette finale était une Selle Française puisque le stud-book a été représenté par Ambre de Launay, trente-deuxième avec cinq points montée par Eric Lelièvre.

Du côté des six ans, un fils de Harley VDL, Earley, s'est imposé avec le Néerlandais Maikel van Mierlo. Le hongre bai a réussi à venir à bout des dix-sept barragistes, dont dix ont été sans-faute. Ellavar X, un fils de Calvaro Z, a pris la deuxième place mené par le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli. L'Allemand Christian Ahlmann a quant à lui classé le fils de son Taloubet Z, Take a Chance on Me Z, à la troisième place. La France était représentée par Vesta de Coquerie, une fille d'Indoctro et d'une mère par Papillon Rouge, treizième sous la selle allemande de Marc Bettinger.

Enfin, chez les jeunes chevaux de sept ans, Gregory Wathelet a mené Mjt Nevados S (Calvados Z) à la victoire parmi les douze barragistes. Le couple a devancé MHS Washington, un fils de Quality 004, monté par la Britannique Laura Renwick, et Talks Cheap, par Tinaras Inspector, présenté par Eoin McMahon. Ulhinn du Phael, jument SF par Cardero Champs Elysées Boismargot, a pris la vingtième place montée par Dorothée Amar.

Les résultats de la finale des cinq ans ici
Les résultats de la finale des six ans ici
Les résultats de la finale des sept ans ici

À lire également...

Réagissez