Luc Château repasse en tête après le cross de Lamotte Beuvron

Luc Chateau fait une belle opération sur le cross de Lamotte-Beuvron
Crédit : Pauline Chevalier

Samedi 19 septembre - 18h41 | Pauline Chevalier

Luc Château repasse en tête après le cross de Lamotte Beuvron

A l’issue d’un cross de belle qualité présentant un nouveau site, une nouvelle piste et un tour technique et tournant justement dosé, le chronomètre a, comme prévu, remanié le classement initial du dressage. Seuls trois couples sont rentrés dans le maxi et Luc Château, avec seulement une seconde de temps, a pris la tête. 

Un cross que les cavaliers découvrent

Un cross que les cavaliers découvrent - Luc Château repasse en tête après le cross de Lamotte Beuvron

Qatar du Puech Rouget et Cédric Lyard ont l'ambition de gagner Boekelo
Crédit : Pauline Chevalier

Si certains ont couru le cross pour l’épreuve Pro 2 et 7 ans hier, beaucoup de couples ont découvert le très beau projet de la Fédération française d’équitation cet après-midi. "Comme je l’ai trouvé pour les 7 ans mais encore plus sur la Pro Elite, ce cross est excellent mais très tournant", a expliqué Nicolas Touzaint qui réalise un cross parfait avec Crocket 30 de retour en grande forme. "Mon premier cheval, qui a un très gros braqué, ne s’est pas senti du tout à l’aise sur cette piste. Crocket, lui, a été plus facile à gérer. Je le retrouve en grande forme mais aussi plus concentré dans son travail et c’est de bonne augure pour le CICO 3* de Boekelo, qui est son objectif. " Mais avant Boekelo, Nicolas joue ici la victoire du circuit pour son équipe et une place sur le podium du Master Pro.

Un objectif qu’il partage avec Cédric Lyard et Qatar du Puech Rouget. Le nouveau couple a aussi montré de très belles choses sur ce tour. "Qatar et moi formons un couple déjà très prêt. Cela est dû au fait qu’il avait été très bien dressé par son cavalier précédent. Qatar est à l’écoute de son cavalier. Sur ce cross où il n’était pas à son avantage à cause de sa grande foulée, j’ai pu compter sur son écoute pour le diriger au mieux tout en faisant confiance à son excellente réactivité et son respect naturel."

L’étalon plus compact de Luc Château, Propriano de l’Ebat, de retour en bonne forme après sa chute, a été très à l’aise et avec seulement une petite seconde de temps, il prend la tête à Cédric mais surtout à Madiran du Liot qui essuie un refus avec Geoffroy Soullez.

Un classement modifié

Un classement modifié - Luc Château repasse en tête après le cross de Lamotte Beuvron

Belle remontée de Karim Laghouag et Punch de l'Esques
Crédit : Pauline Chevalier

C’est donc un classement presque nouveau qui est affiché ce soir. Certains couples ont fait une belle remontée dans le classement à l’image de Karim Laghouag et Punch de l’Esques, qui passent de la quinzième à la septième place, ou encore Camille Lejeune sur R’du temps Blinière, qui remonte de six places pour se retrouver dans le top dix. Beau parcours aussi pour Opium des Verrières avec Mathieu Lemoine, désormais quatrième après son parcours maxi ainsi que pour Thomas Carlile avec Opium de Boissy qui veut s’assurer de l’écharpe de champion de France.
 
Dans le cadre du Grand National, c’est l’écurie Antarès de Cédric Lyard qui domine devant l’écurie Théault-Maximat et Greenpex-Cavalassur. L’Ecurie Mérial –Sofermi fait une entrée en fanfare dans le classement avec la sixième place de Jean Teulère et Matelot du Grand Val. L’écurie Antarès-Horsealot.com est cinquième.
 

Un championnat de France en attente de dénouement

Mais le championnat de France n’a pas livré son issue. Thomas Carlile semble presque assuré du titre mais Mathieu Lemoine est en embuscade. Nicolas Touzaint veut aussi sa part du gâteau, tout comme Karim Laghouag. Dans le top cinq initial, seul Arnaud Boiteau ne peut plus espérer mieux que sa quatrième place actuelle car il a essuyé un refus avec Sultan de la Motte aujourd’hui.
 
Tous les résultats ici :

À lire également...

Réagissez