Balsamo Beaulieu, champion des quatre ans

Crédit : PSV Morel

Vendredi 11 septembre - 11h10 | Communiqué

Balsamo Beaulieu, champion des quatre ans

La Limousine Aurélie Riedweg, installée à Saint Just Le Martel en Haute-Vienne, n'a pas laissé passer sa chance de remporter son premier titre au championnat de France SHF des Jeunes Chevaux de concours complet. Première ex aequo avec deux de ses cinq montures avant l'ultime test du cross, elle pouvait potentiellement s'adjuger les deux premières places, ce qu'elle fit bien que Balsamo Beaulieu et Bob toNowhere aient obtenu la même note de style sur le cross. Quelques secondes les ont départagés, plaçant le premier finalement en tête. Camille Lejeune et Beauty des Isles ont perdu une place à cause de leur note de style pour finir quatrième, laissant le Picard Eddy Sans et Boekelo de Taël monter sur la troisième marche du podium. Tous les quatre ont reçu le label Élite, de même que Chaina de la Née sous la selle d'Estelle Hoffarth. Dans le Critérium SHF 4 ans (qui ne tient pas compte de la note de modèle et de style sur le cross), c'est le cavalier du Centre Val de Loire Camille Lejeune qui s'est imposé avec un total de 32,08 pts devant Aurélie Riedweg, deuxième et troisième. 

La réaction d'Aurélie Riedweg, double championne SHF 4 ans

« J'avais un cheval un peu plus loin au classement qui partait en premier. Cela me faisait un tour de chauffe et ça s'est très bien passé. J'ai enchaîné avec l'un de mes deux chevaux en tête et j'ai répété. Je n'ai rien changé à ma monte, si ce n'est que j'ai géré mon chrono. Avec les 4 ans, on va toujours trop vite, on doit montrer la galopade (pour la note de style, ndlr). J'étais en avance avec les deux, j'ai ralenti avec les deux mais je ne pouvais pas beaucoup plus. Je suis contente que ce soit mon cheval, Balsamo, qui gagne car c'est une histoire d'amitié avec le naisseur, les propriétaires. Du point de vue des difficultés du cross, tous mes chevaux ont regardé le n°4, le fossé Lascaux, et une fois franchi, ils se sont tous enclenchés. La combinaison du fond n°5 était très courte. J'ai d'ailleurs un cheval qui n'a fait qu'une foulée. À marcher, j'ai trouvé le parcours difficile pour un cross de 4 ans parce qu'il y a des obstacles assez regardants. Et finalement ça s'est très bien passé, les chevaux ont bien sauté. Le terrain est magnifique, la piste parfaite. Nous avons couru dans des conditions idéales. J'aime bien former les 4 ans car on les a petits, on sait ce qu'ils ont vécu et finalement nous les dressons comme nous avons envie qu'ils soient. Le circuit est très formateur pour ceux qui sont prêts physiquement. »

La Grande Semaine de Pompadour se poursuit jusqu'à dimanche. Demain vendredi se courent les épreuves de cross sur l'hippodrome.

La Grande Semaine de Pompadour accueille également le championnat de France de la race Anglo-arabe, emblématique du grand quart sud-ouest de la France et particulièrement adaptée au concours complet. Les cent meilleurs représentants de la race seront évalués au modèle, aux allures et au saut en liberté face à un jury d'experts. Ce championnat rassemblera également des spécimens venus de Pologne et de Sardaigne.

Les résultats ici.
Le programme ici.
 

À lire également...

Réagissez