Les Bleus jouent gros à Blair Castle

L'équipe de France au grand complet prête à se confronter à Blair Castle
Crédit : FFE

Mercredi 09 septembre - 13h09 | Daphné Godfroy

Les Bleus jouent gros à Blair Castle

Après les championnats d’Europe de saut d’obstacles et de dressage, disputés cet été à Aix-la-Chapelle, les complétistes du Vieux continent ont rendez-vous dès demain à Blair Castle. La France doit impérativement briller pour reconquérir sa qualification pour les Jeux olympiques de Rio.   

LES ENJEUX

Les couples et les nations engagées dans ces championnats tenteront bien sûr de décrocher les six médailles en jeu. Pour certaines équipes, il s’agira aussi, voire surtout d’arracher l’une de deux dernières places pour les Jeux olympiques de Rio. Grâce à leurs bonnes performances aux Jeux équestres mondiaux de Normandie, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et l’Irlande ont déjà validé leur ticket pour le Brésil et évolueront sans grande pression en Écosse. La Belgique, l’Espagne, l’Italie, la Russie, la Suède, la Suisse… et la France se battront donc pour ces deux places. Pour rappel, sur le terrain, les « Vestes bleues » avaient conquis leur qualification olympique grâce à leur cinquième place aux JEM de Normandie, avant de la perde à la suite du contrôle positif de Qalao des Mers, le cheval de Maxime Livio.
 
À NE PAS MANQUER

Sans aucun doute, les Allemands, doubles tenants du titre, sont les grands favoris, d’autant plus que le couple sacré champion du monde à Caen, Sandra Auffarth et Opgun Louvo, sera bien présent. La Mannschaft pourra également compter sur son champion d’Europe en titre et numéro un mondial Michael Jung, qui tentera sa chance avec Fischer Takinou d’Hulm. Chez eux, les Britanniques ne se laisseront sûrement pas faire. De fait, ils restent invaincus sur leur sol depuis 1962. Leur chef de file, William Fox-Pitt, numéro deux mondial, participera à ses dix-neuvièmes championnats d’Europe. Il s’élancera sur Bay My Hero.
 
LES BLEUS

Six cavaliers représenteront la France. Pour ce championnat, Thierry Touzaint a privilégié la jeunesse : des chevaux et/ou des cavaliers. Thomas Carlile tentera sa chance avec Sirocco du Gers, Gwendolen Fer montera Romantic Love, Karim Laghouag s’illustrera sur Entebbe de Hus, Mathieu Lemoine sera associé à Bart L, Nicolas Touzaint sera accompagné de Radijague, et Thibault Valette sera en selle sur Qing du Briot. Après la visite vétérinaire, cet après-midi, Thierry Touzaint nommera les quatre couples qui composeront son équipe. Les deux autres concourront en individuel.
 
DANS LE RÉTRO

En 2013, les championnats d’Europe, un peu ternes, s’étaient déroulés à Malmö, en Suède. En individuel, Michael Jung s’était emparé de l’or avec Halunke FBW. Il avait devancé sa compatriote Ingrid Klimke sur FRH Escada JS et le Britannique William Fox-Pitt sur Chilli Morning. Nicolas Touzaint avait signé la meilleure performance française en terminant onzième avec Lesbos. Par équipes, les Allemands Michael Jung, Ingrid Klimke, Dirk Schrade et Andreas Dibowski étaient montés sur la plus haute marche du podium. L’argent était revenu aux Suédois Niklas Lindbäck, Frida Andersen, Ludwig Svennerstal et Sara Algotsson Ostholt. Nicolas Touzaint, Donatien Schauly, Karim Laghouag et Astier Nicolas étaient, quant à eux, repartis avec la médaille de bronze autour du cou.
 
LE GUIDE

Le dressage débute demain à 10h20 heure locale (11h20 heure française) et se termine vendredi pour laisser place au cross, samedi à 11h heure locale. Dimanche, ces championnats se termineront avec l’épreuve de saut d’obstacles qui débutera à 11h30 heure locale. La cérémonie des médailles se déroulera à la suite.
 
Plus d’infos ici. 
 

À lire également...

Réagissez