Lucy Davis impériale dans le Grand Prix à Bruxelles

Lucy Davis et Barron se sont royalement octroyé la victoire dans le Grand Prix 5* des Stephex Masters.
Crédit : Scoopdyga

Dimanche 06 septembre - 16h07 | Yeelen Ravier

Lucy Davis impériale dans le Grand Prix à Bruxelles

Le bouquet final du CSI 5* de Wolvertem, le Grand Prix à 1,60m, est tombé dans l'escarcelle de l'Américaine Lucy Davis. Accompagnée de l'excellent Barron, son fils de For Pleasure, la jeune amazone a réalisé un barrage époustouflant. Karim El Zoghby a pris une très belle deuxième place, associé à sa fidèle Amelia, tandis que Piergiorgio Bucci a complété le podium sur le beau Casallo Z.

Les pénalités se font attendre, dix-sept couples sortent sans-faute

C'est à 13h30 qu'a démarré l'épreuve phare de ce week-end au CSI 5* de Wolvertem, à côté de Bruxelles, organisé aux écuries Stephex. Les sans-faute n'ont pas tardé à se faire admirer puisque les quatre premiers couples sont sortis sans encombre du parcours construit par le Belge Luc Musette. Harrie Smolders a ouvert le bal avec un Don VHP Z très aux ordres. Juste après, le surnommé Kaiser Ludger Beerbaum en a fait de même, aux rênes du puissant Chaman. Son coéquipier et voisin d'écuries, l'Allemand Philipp Weishaupt a également bouclé le score vierge, associé au prometteur Cordess 2, son fils de Clinton. Redoutable concurrent dès le début, Kent Farrington a signé un tour parfait aux commandes de sa jeune Gazelle. Sur un nuage depuis quelques mois et fort de sa médaille de bronze européenne à Aix-la-Chapelle, Simon Delestre, en selle sur Chesall, s'est une nouvelle fois qualifié pour le barrage. Léger coup de malchance ensuite pour Leopold van Asten. Le VDL Groep Zidane du champion néerlandais a pêché sur l'avant-dernier malgré une jolie prestation. Contre-performance également pour Ben Maher. Aux rênes de la renommée Sarena, auparavant Sixtine de Vains sous la selle de Pius Schwizer, avec qui elle avait fait grande sensation à Helsinki où elle avait terminé troisième du Grand Prix 5*, le Britannique a écopé de huit points. Deuxième veste bleue à se présenter, Philippe Rozier, accompagné de Rahotep de Toscane, superbe troisième hier soir, a fait tomber l'obstacle numéro trois puis deux barres en fin de parcours. Devant son public, Gudrun Patteet a été la première Belge à se qualifier pour le barrage, accompagnée de Sea Coast Pebles Z. Elle a été rejoint en fin de manche par son compatriote Niels Bruynseels, en selle sur le bon Pommeau du Heup. Vainqueur aex-equo du petit Grand Prix 5* de Paris début juillet, Karim El Zoghby a une fois de plus déroulé un tour sans pénalité, pilotant sa fidèle Amelia. Malheureuse faute alors pour Julien Gonin. Débutant en CSI 5*, le Rhône-Alpin a fait tomber la sortie de double numéro dix, un vertical, en dépit d'un superbe tour de Soleil de Cornu CH. Maikel van der Vleuten est lui sorti sans pénalité de son passage, en compagnie de la prometteuse VDL Groep Arera C. Deux représentants des écuries de Stephan Conter, organisateur de l'événement, sont parvenus à sortir indemnes du tour. Peu performant depuis le début du week-end, Cornet d'Amour, la monture de Daniel Deusser, a ici signé un joli sans-faute. Lorenzo de Luca, en selle sur Geisha van Orshof, qui l'accompagnait il y a deux semaines aux championnats d'Europe, en a fait de même. Sous les soupirs déçus du public, Constant van Paesschen a manqué de réaliser le score parfait mais a pêché sur le dernier obstacle du tour, associé à Citizenguard Taalex, qui devrait être vendu aux enchères dans peu de temps. Après leur sublime victoire dans le Grand Prix 5* de Rotterdam juin dernier, Lucy Davis et Barron ont confirmé tout leur talent en bouclant le score vierge. Son retour sur les pistes en herbe ces dernières semaines semblent avoir fait du bien à Silvana*HDC puisque la fidèle grise de Kevin Staut a signé un joli sans-faute. Piergiorgio Bucci a imité ce dernier, associé à son élégant Casallo Z, son fils de Casall. Sans surprise, le numéro un mondial Scott Brash s'est une nouvelle fois qualifié pour le barrage, pilotant Hello M'Lady. Lauren Hough et Marco Kutscher ont complété le groupe des dix-sept barragistes, accompagnés de leurs Ohlala et Chaccorina. Avant-dernier Français à s'élancer, Roger-Yves Bost n'a pu éviter une faute de Quartz de la Lande sur l'oxer numéro neuf. En forme ce week-end puisque vainqueur de l'épreuve majeure de vendredi, Patrice Delaveau et Carinjo*HD ont malheureusement fauté en début de parcours.

La leçon d'équitation par Lucy Davis

Le barrage a donc totalisé dix-sept duos. Parti en ouvreur, Harrie Smolders a directement donné le tempo en signant un sans-faute en 36''91 avec Don VHP Z. À sa suite, Ludger Beerbaum a tenté d'aller plus vite mais a fait chuter une barre sur son Chaman. Tandis que son ancien élève Marco Kutscher en a fait tomber deux avec Chaccorina, son actuel coéquipier Philipp Weishaupt a signé un superbe sans-faute en 38''07, accompagné de Cordess 2, dont il faudra véritable suivre l'évolution. Kent Farrington a ensuite déroulé une magnifique prestation. Tournant court et enlevant des foulées dans les grandes lignes, l'Américain et sa Gazelle ont franchi la ligne d'arrivée sans pénalité en 35''90. Première cartouche française, Simon Delestre a tenté d'accrocher ce chronomètre mais a écopé de quatre pointss avec Chesall. Jolie performance pour Gudrun Patteet et Sea Coast Pebles Z qui ont signé un joli double sans-faute, malgré un chronomètre peu suffisant pour s'installer sur le podium. La jument Amelia a alors fait son entrée sur la piste. Redoutable dans les exercices de vitesse, la monture de Karim El Zoghby n'a pas touché une barre et a bouclé un score vierge en 35''14, prenant ainsi la tête provisoire. Après un sans-faute soigné et assuré par Maikel van der Vleuten, sur VDL Groep Arera C, qu'a également fait Scott Brash avec Hello M'Lady, Daniel Deusser a bien failli descendre le chronomètre mais a fauté sur l'entrée de double, placé en avant-dernier. Chez lui également, Lorenzo de Luca a lui aussi accusé une petite faute de Geisha van Orshof. Même score final pour Lauren Hough et l'attendue Ohlala, qui ont fauté sur l'oxer numéro trois. Vainqueur des difficiles barrages des Grands Prix 5* de Lausanne et de Rotterdam, Lucy Davis a une nouvelle fois tout tenté. Serrant ses courbes au maximum sur Barron, notamment à l'abord du haut vertical cinq, l'Américaine a signé un superbe sans-faute en 34''68. Ultime chance tricolore, le champion Kevin Staut a lui aussi bouclé le score vierge, en selle sur la si bonne Silvana*HDC, redevenue bondissante et aucunument hésitante. Le duo terminera en 36''81 et sixième. Aux rênes du fabuleux Casallo Z, Piergiorgio Bucci a tenté et a terminé son tour en 35''45, concluant à la troisième place. 

Les résultats ici 

À lire également...

Réagissez