Utopie Villelongue mène la danse dans les sept ans

Max Thirouin et Utopie Villelongue tiennent la pole position du championnat des sept ans après les deux qualificatives.
Crédit : PSV Morel

Vendredi 04 septembre - 19h22 | Marie de Pellegars-Malhortie

Utopie Villelongue mène la danse dans les sept ans

Ce matin, les hostilités ont débuté pour les sept ans à dix heures sur le Petit Parquet de Fontainebleau. Après avoir disputé la Chasse mercredi, les soixante-dix-sept jeunes champions se sont élancés dans la deuxième épreuve qualificative avec pour unique objectif d’intégrer le top 40 qui ouvre les portes de la finale. Vainqueur de l’épreuve de vitesse, Utopie Villelongue, montée par Max Thirouin, a à nouveau été irréprochable e conserve donc son leadership. Parallèlement les six ans ont couru leur deuxième qualificative sur le terrain d’honneur. Chez les juments, Jérôme Hurel et Violine de Montsec sont pour l’instant les meilleurs. Chez les mâles et hongres cette place revient à Sofian Misraoui et Volnay du Boisdeville.  

Après une Chasse ne présentant pas de réelles difficultés, le chef de piste avait aujourd’hui monté un parcours technique afin de départager les chevaux et de ne garder que la fine fleur en finale. Ainsi, les chevaux sans-faute mercredi, relégués en raison de leur chronomètre derrière certains chevaux auteurs de fautes, ayant réitéré leur performance aujourd’hui ont pris leur revanche en réalisant des remontés fulgurantes dans le classement.
 
Le duo de tête est resté inchangé. Max Thirouin conserve la pole position aux commandes de sa pétillante Utopie Villelongue (Mylord Carthago x Calypso d’Herbiers) avec un score total vierge de toute pénalité grâce à un nouveau sans-faute ce matin malgré un supposé problème aux adducteurs du pilote au mileiu du tour. Le couple devance ainsi de 1,3 points Jacques Bonnet associé à Uzi de la Beka (Quaprice Bois Margot x Cabdula du Tillard). Désormais le podium est complété par le jeune Alix Ragot à qui tout sourit ces derniers mois. En selle sur Uzelien (Diamant de Semilly x Paladin des Ifs), le cavalier, sixième mercredi, est en bonne posture pour la suite de la compétition. Nicolas Delmotte et Indigo Blue Biolley (Chacco Blue x Argentinus) occupent eux la quatrième place. Ils étaient huitièmes hier.
 
Demain, dès 15h30 sur le Grand Parquet, les chevaux et leur cavalier tenteront d’accrocher la coupe au terme d’une finale en deux manches.
 
 

Une difficile deuxième manche pou les 6 ans

Les six ans se sont aujourd’hui affrontés dans le deuxième qualificative. Le bal a été ouvert par les juments ce matin sur le Grand Parquet. Au terme d’un parcours difficile où le triple placé après un oxer nécessitait un choix parfois compliqué de foulées, le vertical numéro huit placé le long des tribunes puis le double numéro dix ont donné du fil à retordre aux cavaliers. Finalement, après ces deux manches, le leadership des juments e six ans Selle-Français et Anglo-Arabe revient à Jérôme Hurel en selle sur Violine de Montsec (C Indroctro x Quick Star). Le cavalier membre de l’équipe de France devance ainsi Teddy Thellier associé à Vlan du Plessis (Quartz du Chanu x Narcos II) et Sofian Missraoui aux commandes de Valkyrie de Talma (Diamant de Semilly x Cento). Pour les autres stud book, Axel Van Colen tient la première place avec Cherisma Z (Clinton x Grand Canyon) devant Sandra Delouis sur B Vanille Z (Baloubet du Rouet x Quite Easy) et Jérémy Le Roy en selle sur Just a Touch Hero (Erco van’t Roosaer x Chin Chin).
 
Cet après-midi, le Grand Parquet a vécu au rythme des six ans mâles et hongres. Le même parcours a départagé les concurrents entrainant une véritable sélection. Alors que le quinté en haut du classement hier dans les Selle Français et Anglo-Arabe a rencontré quelques difficultés, Volnay du Boisdeville (Winningmood van Arenberg x Jalisco B) a été exemplaire aux commandes de Sofian Misraoui, très en forme sur cette Grande Semaine 2015, s’emparant ainsi de la coupe fictive. La deuxième place est actuellement aux mains de Vidocq de Paline, un fils de Nervoso monté par Reynald Angot. Le podium est complété par Vendôme d’Anchat (Diamant de Semilly x Allegreto) présenté par Delphine Perez. Rien n’est encore joué avant la finale de demain puisque les écarts sont infimes. Une trentaine de cavaliers tiennent dans une barre et à leur score de demain s’ajouteront les notes de modèle.
 
Dans les autres stud book, ils sont cinq à totaliser un score vierge de toute pénalité après les deux premières manches. On retrouve ainsi Eskola M (Singapore x Mermus R) présenté par Régis Bougennec, Dumpy des Flagues (Ugano Sitte x Ephèbe For Ever La Silla) aux commandes de Frédéric Letan, Vivaldi des Meneaux (Chippendale Z x Bamako) associé à Olivier Robert, Joe Van Terbek (Cooper Vd Heffinck x Wandor van de Mispalaere) sous la selle de Geoffroy Martinez et Ellington JSX (Clinton x Cartier vd Heffinck) avec Xavier Hazebroucq. Ces cinq chevaux s’affronteront dimanche en finale. 
 

À lire également...

Réagissez