Gijón, la fin de la Coupe des nations approche

Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze*HDC étaient troisièmes du Grand Prix l'an passé.
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 26 août - 17h46 | Yeelen Ravier

Gijón, la fin de la Coupe des nations approche

La belle ville de Gijón, en Espagne, accueille dès aujourd’hui l’avant-dernière étape de Coupe des nations, première et deuxième divisons confondues. Le rendez-vous hispanique, au lendemain des championnats d’Europe et à l’aube de la finale de Coupe des nations de Barcelone, sera l’occasion de faire le point sur la saison 2015.

LES ENJEUX
Les couples au départ de ce concours devront faire bonne impression afin de, peut-être, s’offrir une place pour la finale de Coupe des nations de Barcelone, fin septembre prochain. L’échéance de Gijón, appartenant à la seconde division, symbolise le début de la fin du circuit par équipes de l’année, et permettra aux athlètes d’établir un bilan de leur saison courue.

À NE PAS MANQUER
Une jolie équipe du Canada, non-qualifiée pour la finale de Barcelone, sera au départ. Le champion olympique Éric Lamaze sera accompagné de sa bonne Fine Lady 5 et de Coco Bongo. Le vétéran de l’équipe, Yann Candele, montera sa fidèle alezane Showgirl. Les Espagnols seront évidemment en nombre au CSIO, notamment Marta Ortega Perez qui sellera Zigali PS, l’ancienne monture d’Éric Lamaze, ou encore Eduardo Alvarez Aznar qui sera associé à la prometteuse Top Lulu, sa fille de Quidam de Revel. Le Belge Jérome Guéry sera évidemment à suivre avec son excellent Papillon Z, vainqueur des Grands Prix CSIO 5* de Lummen et CSI 5* de Knokke. Sensationnel au CSI 5* de Valkenswaard il y a deux semaines avec une belle quatrième place dans le Grand Prix, Spartacus TN sera engagé avec le Néerlandais Henk van de Pol. Abdullah al-Sharbatly concourra en selle sur le formidable Callahan, qui vient de revenir dans ses écuries.

LES BLEUS
Une prometteuse équipe française, sélectionnée par Philippe Guerdat, défendra les couleurs nationales ce week-end. Le jeune Alexandre Fontanelle et son excellent Prime Time des Vagues, meilleur couple français du Grand Prix du CSIO 5* de La Baule, en mai dernier, seront présents. Revenant à peine des championnats d’Europe Jeunes Cavaliers de Wiener Neustadt, Adeline Hécart se produira avec Question d'Orval et Pasha du Gué. Aymeric de Ponnat foulera la piste avec son pétillant Ricoré Courcelle, tandis que Geoffroy de Coligny montera son Qaid Louvière. Quasi Modo Z, légèrement blessé en juin pendant le CSIO 5* de Mannheim, participera aux festivités, piloté par Cyril Bouvard.

DANS LE RÉTRO
L’équipe des États-Unis, composée notamment de Georgina Bloomerg et Juvina, qui avaient signé un double sans-faute parfait, avait remporté l’étape de Coupe des nations l’édition précédente. La Suisse avait pris une deuxième place, juste devant les Britanniques. La France, pour qui le rendez-vous était crucial en vue des Jeux équestres mondiaux, avait pris une huitième place après avoir abandonné en seconde manche.
Niklaus Rutschi et Windsor XV s’étaient brillamment octroyé le Grand Prix majeur. Ashlee Bond avait terminé deuxième, en selle sur Chela LS. Kevin Staut avait complété le podium avec Estoy Aqui de Muze*HDC, qui avait signé un beau double sans-faute.

LE GUIDE 
L’étape de Coupe des nations se déroulera samedi à 13h45, tandis que le Grand Prix phare aura lieu, comme chaque année, lundi dès 16h30. 

Le programme, listes de départ et résultats ici

À lire également...

Réagissez