Verbier sourit à José Maria Larocca

Crédit : Scoopdyga (archives)

Dimanche 23 août - 23h16 | Johanna Zilberstein

Verbier sourit à José Maria Larocca

Le Grand Prix CSI 3* de Verbier a bien réussi à José Maria Larocca. Triomphant d'un difficile barrage à quatre, où il n'y a eu que deux sans-faute, l'Argentin a inscrit le concours Suisse à son palmarès avec le prometteur Eliot DWS. Il a devancé l'Allemand Henrik Gravemeier sur Cortez 63 et le Mexicain Jaimme Azcarragua sur Matador.

Il y a avait du beau monde, dans le Grand Prix CSI 3* de Verbier, cet après-midi. Mais être une pointure de la discipline ne suffisait pas, il fallait également avoir un peu de chance. La Française Adélaïde Lautie, associée à Tarioso Manciais, et le Suisse Werner Muff, sur HH Fleur, en savent quelque chose puisqu'ils ont été privés de barrage, et donc de victoire potentielle, pour un point de temps dépassé.

Cela ne s'est pas joué à grand-chose non plus pour les Belges François Mathy Jr, avec Polinska des Isles, et Constant van Paesschen, en selle sur Citizenguard Understone vd Kapel, ou encore pour le Suisse Steve Guerdat avec Concetto Son, puisque tous n'ont commis qu'une faute sur la piste.
D'autres pointures s'en sont sorties avec moins d'honneurs. Sur le beau Houston, le Canadien Eric Lamaze est ainsi sorti de piste avec six points toutes pénalités confondues. C'est un peu plus lourd pour l'Américaine Laura Kraut, deux fautes avec Andretti S, et l'Italien Luca Maria Moneta, neuf points au total sur Akoenamatata Z. Associé aujourd'hui à Askaria 3, le Suisse Pius Schwizer a quant à lui essuyé treize points. Trois couples n'ont pas fini le parcours, dont l'Allemand Marc Bettinger sur Billionaire 2.

Tout s'est très bien passé en revanche pour l'Allemand Henrick Gravemeier sur Cortez 63, le Suisse Anthony Bourquard, associé à Indiana des Abattes CH, le Mexicain Jaime Azcarragua, en selle sur Matador, et l'Argentin José Maria Larroca, qui montait Eliot DWS, tous sans-faute. Tous les quatre se sont ainsi retrouvés dans un barrage pas moins technique que la manche initiale.
Premier en piste, Henrik Gravemeier signe d'emblée un parcours parfait et établit le premier chronomètre de référence à 43"92. À domicile, Anthony Bourquard tente à son tour sa chance mais essuie deux fautes de sa jument baie. Jaime Azcarragua n'a pas plus de réussite, commettant une faute avec Matador. Dernière chance de contrer l'Allemand, José Maria Larocca ne se le fait pas dire deux fois et rentre avec près de deux secondes d'avance, arrachant la victoire des mains de son concurrents.

Du côté des Tricolores, le bilan est plutôt terne puisqu'aucun n'a accédé à la finale au chronomètre. Sur Gin Tonic vd Haagakkers, Séverin Hillereau rentre avec cinq points au compteur, tandis que Guillaume Hennequin en inscrit neuf avec Sir de la Rose. Adrien Benhaddad, associé à Nectar d'Orange, est sorti de piste avec un total de quatorze points. Enfin, Perrine Mary a quant à elle essuyé dix-sept points avec Radjah de Turcis.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez