Andrew Hoy double vainqueur du Grand Complet

Crédit : Pixizone

Dimanche 23 août - 20h00 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Andrew Hoy double vainqueur du Grand Complet

Ultra dominateur depuis le début de la compétition, Andrew Hoy a enlevé les victoires dans les CCI 3* et CIC 3*, associé à Algebra et Rutherglen. Dans le format long, il a devancé Cédric Lyard et la Belge Chloé Raty. Dans le court, l’Australien a pris l’ascendant sur la Suissesse Patrizia Attinger et la Britannique Laura Collett.

Cette dix-neuvième édition du Grand Complet, la cinquième organisée sur le site prestigieux du Haras national du Pin, représentait une reprise après la pause marquée en 2014 pour cause de Jeux équestres mondiaux. Il s'agissait pour l'association organisatrice Ustica, présidée par Valérie Moulin, de retrouver l'élan de 2013, couronnée d'un succès aussi bien populaire que sportif.  
 
Objectif est atteint. Côté sport, la modification du programme sportif, et notamment le remplacement du CIC 1* par un CCI 1* ainsi que l’ajout d'un CCI 3*  pour qualifier les chevaux pour le niveau 4 étoiles et les prochaines grandes échéances, a permis de drainer de nouveaux couples venus de quinze nations différentes. La présence de nombreux membres de l'équipe de France, dont Nicolas Touzaint, Cédric Lyard, Astier Nicolas, Arnaud Boiteau ou encore Rodolphe Scherer,  et de stars internationales comme le multi-médaillé australien Andrew Hoy a confirmé la place de l'événement dans le calendrier international.
 
Côté organisation, cent quarante-quatre bénévoles se sont mobilisés aux côtés des membres d'Ustica et des équipes du Haras national du Pin et de l'IFCE pour offrir à tous une compétition digne des plus grandes au monde. L'objectif affiché de conforter le Grand Complet comme passage obligé des meilleurs cavaliers mondiaux et des fans de la discipline est ainsi en bonne voie, avec trois cents chevaux accueillis cette année, et plus de neuf mille spectateurs sur la semaine. ’’Nous sommes vraiment satisfaits de cette édition 2015’’, témoigne Valérie Moulin, présidente d'Ustica. ’’Il reste évidemment des points d'amélioration possibles mais nous sommes pleins d'espoir pour l'avenir. La confiance accordée par les collectivités, Conseil départemental de l'Orne et Région Basse-Normandie, et nos partenaires nous incite à poursuivre notre développement et proposer de nouvelles activités dès l'an prochain’’

Andrew Hoy magistral dans le CCI 3*

Même s'ils n'étaient plus que trois au départ de l'ultime test, la victoire dans cette nouvelle épreuve demandait de maintenir le cap jusqu'au bout, ce qu'a fait le triple médaillé olympique Andrew Hoy. L'Australien, associé au gris Algebra, s'est permis de faire tomber une barre sur le saut d'obstacles, ne lui laissant « plus que » 14.7 points d'avance définitive sur Cédric Lyard, dont la bouillonnante Rejane du Grasset commit deux fautes. La Belge Chloe Raty complète le podium de cette première édition CCI3*, dont la création semble satisfaire les cavaliers.

Andrew Hoy toujours dans le CIC 3*

Il aura été le héros du week-end, éclipsant les autres cavaliers de cette édition. Avec Rutherglen, qu'il préparait pour le CCI 4* de Burghley, Andrew Hoy a survolé les difficultés, terminant son cross avec trois secondes d'avance sur le temps idéal. Même si elle franchit la ligne d'arrivée avec trois petites secondes de trop, la suisse Patrizia Attinger conserva sa deuxième place. Les quatre meilleurs hier soir ont d'ailleurs gardé leurs rangs notamment le Francilien Geoffroy Soullez, quatrième, et seule Aurélie Gomez, cinquième hier, fut contrainte à l'abandon, permettant à ses quatre poursuivants directs de gagner une place. Le classement de ce CIC 3* présente un top dix très cosmopolite avec sept nations représentées (Australie, Suisse, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Suède, Finlande).

Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez