Les Bleus mettent Aix-la-Chapelle à l’heure française

Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa tiennent toujours fermement la tête de la compétition.
Crédit : Scoopdyga

Jeudi 20 août - 20h09 | Johanna Zilberstein

Les Bleus mettent Aix-la-Chapelle à l’heure française

À l’issue de la première manche de la finale par équipes, la France a pris la direction des opérations. En alignant trois sans-faute,  les cavaliers de Philippe Guerdat ont brillamment mené leur compétition, grillant la politesse aux Allemands, tandis que Pénélope Leprevost est toujours en tête du classement individuel. Belle remontée des Pays-Bas, qui intègrent le podium.

L’ESSENTIEL
Philippe Guerdat avait prévenu hier, la position était confortable. Deuxième à l’issue de la Chasse, l’équipe de France avait toutes les cartes en main pour avancer dans la bonne direction. Déroulant une partition quasiment sans fausse note (lire plus bas), les Tricolores ont ainsi pris la tête du classement, cet après-midi. Jusqu’ici en tête, l’Allemagne a été moins régulière aujourd’hui, alourdie par les parcours à quatre points de Meredith Michaels-Beerbaum et Fibonacci, qui fautent sur la rivière, et Christian Ahlmann sur Taloubet Z. Elle aussi sur le podium après la Chasse, la Grande-Bretagne est maintenant quatrième. Si tout avait bien commencé pour Ben Maher, dans le dernier double à deux foulées, Diva II a voulu n’en caser qu’une, s’écrasant dans l’oxer de sortie et venant inscrire quatre points au compteur britannique. Le score a également été un peu lourd pour Jessica Mendoza, huit points avec Spirit T, tandis que Joe Clee, sur Utamaro d’Ecaussinnes, puis Michael Whitaker sur Cassionato, inscrivent deux parcours parfaits. En revanche, tout est allé pour le mieux du côté des Pays-Bas, grâce aux sans-faute de Jeroen Dubbledam sur SFN Zenith, Jur Vrieling sur VDL Zirocco Blue et Gerco Schröder sur Glock’s Cognac Champblanc. Petite déception peut-être pour Maikel van der Vleuten, une faute avec VDL Groep Verdi. L’équipe championne du monde prend tout de même la troisième place ce soir.
Côté individuel, Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, Ludger Beerbaum, associé à Chiara, et Joe Clee, ont poursuivi leurs bonnes séries pour conserver leurs classements de la veille.
 
LES BLEUS
Le scénario a été presque idéal pour les cavaliers de Philippe Guerdat, qui a décidé hier soir de modifier l’ordre de passage de ses cavaliers, mettant Kevin Staut en finisseur. À nouveau ouvreuse, Pénélope Leprevost poursuit sur son extraordinaire lancée de la veille et inscrit un nouveau sans-faute avec Flora de Mariposa. Après elle, Simon Delestre fait oublier ses quatre points de la veille, avec Ryan des Hayettes en sortant de piste après avoir ajouté un nouveau parcours parfait au compteur de la France. Jérôme Hurel, désormais troisième mousquetaire avec Quartz Rouge, faute dès l’obstacle numéro un, une spa, et perd du temps après avoir perdu son étrier. Il rentre finalement avec cinq points au compteur. Un score que peut rattraper Kevin Staut, dernier Tricolore en piste, s’il sort sans pénalité. Contrat rempli pour le Normand et Rêveur de Hurtebise*HDC, qui envoient du même coup la France directement à la première place du classement provisoire avec un total de 5.700 points au compteur.

LES TOPS
Le premier bon point aujourd’hui va tout naturellement à l’équipe suisse. Treizièmes hier, les cavaliers d’Andy Kistler ont effectué une exceptionnelle remontée grâce aux performances de Romain Duguet sur Quorida de Trého, Janika Sprunger sur Bonne Chance CW et Paul Estermann sur Casltefield Eclipse, tous auteurs d’un parcours parfait. Bonne pioche également pour le Danemark, qui a obtenu le droit de poursuivre la compétition demain en prenant la huitième place.
Mais le Danemark ne serait pas là sans son meneur, Andreas Schou, sans-faute encore aujourd’hui avec Leonardo der Kleine et qui pointe ce soir à la neuvième place. Mais également sans les bonnes performances de Sören Pedersen et Tailormade Chaloubet.
Ce soir, alors qu’il reste deux jours de compétition, les quinze premiers se tiennent tous à moins d’une barre.
 
LES FLOPS
Pari manqué pour la Belgique et l’Italie, qui ne repartiront pas demain alors que les deux nations venaient décrocher leur qualification olympique.
Déception en individuel pour Bertram Allen, dans le lot de tête hier et qui se retrouve désormais vingtième après une faute de Molly Malone V aujourd’hui. Même chose pour Meredith Michaels-Beerbaum, qui s’éloigne pour une faute à la rivière de Fibonacci 17. Avec Bonzai H, la Suédoise Helena Persson a quant à elle essuyé le lourd score de douze points, assez inhabituel pour le couple.

LES RESULTATS
Le classement individuel à l'issue de la deuxième journée :
1. Pénélope Leprevost (FRA) & Flora de Mariposa 0.00
2. Ludger Beerbaum (ALL) & Chiara 222 0.75
3. Joe Clee (G.-B.) & Utamaro d'Ecaussinnes 1.00
4. Gregory Wathelet (BEL) & Conrad de Hus 1.04
5. Sergio Alvarez Moya (ESP) & Carlo 273 1.47
...
7. Simon Delestre (FRA) & Ryan des Hayettes 2.67
16. Kevin Staut (FRA) & Rêveur de Hurtebise*HDC 4.01
36. Jérôme Hurel (FRA) & Quartz Rouge 8.03
Le classement individuel ici

Le classement par équipes à l'issue de la deuxièe journée :
1. France 5.700
2. Pays-Bas 7.820
3. Allemagne 8.400
4. Grande-Bretagne 10.990
5. Ukraine 13.030
6. Suisse 14.230
7. Espagne 16.580
8. Danemark 17.270
9. Irlande 17.960
10. Suède 19.300
Le classement par équipes ici
 

À lire également...

Réagissez