Les meneurs reprennent leurs marques à Aix-la-Chapelle

Crédit : FEI

Mercredi 19 août - 10h52 | Johanna Zilberstein

Les meneurs reprennent leurs marques à Aix-la-Chapelle

En plus du jumping, la Soers accueille dès aujourd'hui les championnats d’Europe d'attelage. Des championnats placés sous le signe du succès puisque le nombre de nations engagées a déjà battu des records.

LES ENJEUX
Quatorze nations sont représentées lors de ces championnats d’Europe d’attelage à quatre chevaux. Au total, ce sont trente-sept meneurs et douze équipes (Roumanie et Portugal n’étant représentés que dans la compétition individuelle) qui tenteront de décrocher les six médailles européennes mises en jeu.
 
À NE PAS MANQUER
De solides cartouches seront présentes à Aix. La Belgique sera fièrement représentée par l’ancien champion du monde, Félix-Marie Brasseur, ainsi que par Edouard Simonet. À domicile, les Allemands seront très remontés, avec dans leurs rangs notamment Christoph Sandmann et Georg von Stein. Côté Hongrois, il faudra surveiller Jozsef Dobrovitz et Zoltan Lazar. Favoris, les Néerlandais pourront faire confiance aux excellents Ijsbrand Chardon, Koos de Ronde et Theo Timmerman. Fait assez rare pour être souligné, le Portugal ne sera pas représenté par un meneur mais bien par une meneuse : Ana Cristina Guerreiro.
 
LES BLEUS
L’équipe de France sera bien là, portée par Stéphane Chouzenoux, Sébastien Mourier et Sébastien Vincent. Après des résultats encourageants cette saison, les trois Français ont une chance de bien figurer dans le classement même si attraper une médaille ne sera pas chose facile.
 
DANS LE RETRO
Les Néerlandais remettront leur titre acquis à Izsak, en Hongrie, il y a deux ans, en jeu. Les équipes allemande et hongroise, en argent et en bronze, tenteront quant à elles de venir à bout de leurs ennemis néerlandais.
Côté individuel, l'homme à abattre sera le Néerlandais Théo Timmerman, qui remettra son titre en jeu.
 
LE GUIDE

Le test de dressage se déroulera sur deux jours, mercredi et jeudi. Vendredi, les meneurs s’affronteront sur le test de maniabilité, avant le marathon de samedi, qui viendra clore la compétition.

La liste des engagés ici
Plus d'informations ici

À lire également...

Réagissez