Le saut d’obstacles envahit Aix-la-Chapelle

Roger-Yves Bost et Castle Forbes Myrtille Paulois, champions d'Europe en titre.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 18 août - 20h01 | Yeelen Ravier

Le saut d’obstacles envahit Aix-la-Chapelle

Après des mois de travail et de compétition, les championnats d’Europe de saut d’obstacles, point d’orgue de cette année 2015, sont sur le point de débuter dans le mythique stade de la Soers, à Aix-la-Chapelle. À partir de demain, les meilleurs pilotes européens et leurs montures vont en découdre pour décrocher des médailles... et les dernières qualifications olympiques !

LES ENJEUX 
Les cent douze cavaliers engagés dans ces championnats seront évidemment motivés pour décrocher des médailles, en équipe comme en individuel. S’illustrer sur ce mythique terrain en herbe, surnommé « la Mecque des sport équestres » par les cavaliers, est l’objectif de l’année. La dotation alléchante s’élèvera à 730 000 euros.
En plus du prestige d’être sacré sur le stade de la Soers, trois qualifications olympiques seront également en jeu pour les équipes qui ont failli aux Jeux équestres mondiaux de Normandie. La Grande-Bretagne, la Suisse, l’Irlande ou encore la Belgique, l'Espagne et l'Italie devront donc à tout prix figurer dans les trois premières équipes qualifiables pour espérer se produire à Rio de Janeiro l’an prochain. 

À NE PAS MANQUER
Les prodigieux Bertram Allen et Molly Malone V, troisièmes de la finale de Coupe du monde en avril et septièmes des JEM, se présentent comme de vrais favoris en individuel. L’équipe irlandaise pourrait d’ailleurs bien créer la surprise au vu de ses derniers résultats. Incroyablement douée, Fit For Fun 13, la jument de Luciana Diniz, qui n’avait pas participé aux championnats du monde l’an passé, car jugée trop jeune par sa cavalière, peut évidemment prétendre à une médaille individuelle. Les Allemands, chez eux, tenteront tout pour s’adjuger l’or. Ludger Beerbaum, Christian Ahlmann, Meredith Michaels-Beerbaum et Daniel Deusser, sans aucun doute surmotivés, présentent de grandes chances de victoire, en équipe comme en individuel. Champion du monde en titre et véritable homme de championnat, Jeroen Dubbeldam pourrait une nouvelle fois monter sur le podium, associé à son Zenith SFN. Ses coéquipiers néerlandais, dont Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Verdi et Jur Vrieling avec VDL Zirroco Blue, auront des cartes à jouer. La jeune équipe belge, composée entre autres des cracks Conrad de Hus et Domino, évoluant sous les selles de Gregory Wathelet et Jos Verlooy, devra bien figurer. Enchaînant les sans-faute en Coupe des nations cette saison, Utamaro d’Ecaussinnes endosse le rôle d'un potentiel médaillé, piloté par le Britannique Joe Clee. Parmi les moins expérimentés, la Tchèque (d'origine française) Emma Augier de Moussac foulera pour la première fois la piste allemande, accompagnée du bouillant Charly Brown.

LES BLEUS
Une très bonne équipe de France, aux ordres de Philippe Guerdat et soutenue par le remplaçant Roger-Yves Bost, participera aux festivités. Elle apparaît comme une redoutable concurrente, en équipe comme en individuel. Pénélope Leprevost et l’excellente Flora de Mariposa, admirables au CSIO 5* d’Hickstead il y a deux semaines, peuvent prétendre aux honneurs. Idem pour le bondissant Ryan des Hayettes, troisième du Grand Prix CSI 5* d’Aix-la-Chapelle fin mai avec Simon Delestre. Réservistes l’an passé aux JEM, Jérôme Hurel et Quartz Rouge s’élanceront cette fois-ci en titulaires et pourraient surprendre. Leader de cette équipe depuis de nombreuses années, Kevin Staut, associé à son brillant Rêveur de Hurtebise*HDC, pourrait en épater un bon nombre, comme lors des championnats de Windsor en 2009 où il avait été sacré champion d’Europe avec Kraque Boom.
Un CSI 3* se tiendra en parallèle des championnats. Jérome Hurel y montera Ohm de Pontual et Kevin Staut sa fabuleuse Silvana*HDC, avec qui il avait d’ailleurs terminé deuxième du Grand Prix CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle en 2011.

DANS LE RÉTRO
Il y a deux ans, à Herning, le Tricolore Roger-Yves Bost avait été couronné champion d’Europe avec la désormais retraitée Castle Forbes Myrtille Paulois, après un dernier tour d’anthologie. Ben Maher s’était incliné et avait décroché la médaille d’argent en selle sur Cella, blessée dernièrement. Son compatriote Scott Brash s’était emparé du bronze avec son fidèle Hello Sanctos, forfait cette année.
Les Britanniques avait remporté l'or. Les Allemands et les Suédois avaient complété le podium.

LE GUIDE
La chasse, épreuve de vitesse, donnera le coup d’envoi mercredi à 14h. La première manche de la finale par équipes se déroulera jeudi dès 13h45, tandis que la finale par équipes se tiendra le lendemain, vendredi, à 17h. Après un jour de repos, la finale individuelle commencera dimanche à 16h.

Tous les engagés ici
Le programme ici
Les listes de départ et résultats

À lire également...

Réagissez