Edwina Tops-Alexander s’impose dans son jardin

Edwina Tops-Alexander et Lintea Tequila, les gagnantes du petit Grand Prix.
Crédit : Stefano Grasso/GCT

Lundi 17 août - 14h02 | Yeelen Ravier

Edwina Tops-Alexander s’impose dans son jardin

Hier s’est déroulée l’épreuve finale du CSI 5* de Valkenswaard, le petit Grand Prix à 1,55m. Devant un public envouté et sur ses terres, Edwina Tops-Alexander s’est imposée avec sa pétillante Lintea Tequila en signant deux superbes tours. Tiffany Foster a pris une jolie deuxième place sur son Victor, précédant Harrie Smolders et Don VHP Z.

C’est à 15h45, hier, toujours sous une fine mais longue pluie, qu’a démarré le petit Grand Prix 5* à Valkenswaard, aux Pays-Bas. Ce dernier parcours du week-end, réfléchi par le talentueux Uliano Vezzani, a donné du fil à retordre à tous les pilotes, avec notamment des doubles combinaisons très subtiles. Quatrième cavalier à partir, Henrik von Eckermann, en selle sur la fabuleuse Gotha FRH, a manqué de réaliser le premier sans-faute mais a fait tomber le très fautif dernier obstacle. Kent Farrington et Voyeur ou Luca Maria Moneta et Connery y pécheront également. Un peu plus tard, Athina Onassis de Miranda a déroulé un très joli tour sans toucher de barre sur AD Contanga, fraichement arrivée dans ses écuries, mais la Grecque a écopé de deux points de temps. Pénélope Leprevost n’est pas non plus parvenue à sortir le sans-faute puisque Nice Stephanie a fauté sur la dure sortie du double numéro huit, un oxer. Tout comme hier dans le Grand Prix majeur, Philippe Rozier a réalisé un superbe tour avec l’excellent Rahotep de Toscane mais a écopé d’une petite faute. Il a fallu attendre le dix-septième partant pour applaudir le tour parfait. L’Espagnole Paola Amilibia, aux rênes de Prunella d’Ariel, a joliment bouclé le score vierge de pénalité. À l’instar d’Athina Onassis de Miranda précédemment, Rodrigo Pessoa a bien failli franchir la lignée d’arrivée sans-faute avec le beau Status mais une petite seconde lui a valu un point de temps dépassé. Lui succédant, Kevin Staut a réalisé un sublime début de parcours, très soigné, mais n’a pu éviter une touche de postérieurs d’Elky van het Indihof*HDC sur l’oxer numéro onze. Le dernier Français à partir, Roger-Yves Bost, n’eut guère plus de réussite, écopant de huit points sur Sydney Une Prince, tout comme hier dans le Grand Prix. De retour sur les terrains depuis le week-end dernier après l’affaire du contrôle positif de ses montures, Steve Guerdat a signé le deuxième sans-faute avec le puissant Corbinian. Inhabituel score pour Scott Brash ensuite. Le numéro un mondial, après déjà deux fautes, a essuyé un refus du si prometteur Hello Forever, son fils de For Pleasure, sur le double de bidet, totalisant dix-neuf points de pénalité. Le Néerlandais Harrie Smolders a, pour le plus grand plaisir des supporters, bouclé le troisième tour sans-faute sur Don VHP Z. Quelques cavaliers plus tard, la Canadienne Tiffany Foster en a fait de même, associée à Victor. Dernière à s’élancer, Edwina Tops-Alexander a rejoint ses quatre camarades, accompagnée de la bouillonnante Lintea Tequila.
 

Edwina Tops-Alexander, acclamée en reine

Partie en ouvreuse, Paola Amibilia n’a pas pris tous les risques et a préféré assurer le score vierge, aux rênes de Prunella d’Ariel. Steve Guerdat a vu ses espoirs de victoire s’envoler au vertical numéro deux, qu’a fait chuter le bai Corbinian. Plus rapide d’une seconde sur l’Espagnole en tête, Harrie Smolders a signé un bon sans-faute en 40’’67 avec Don VHP Z. Tiffany Foster a ensuite descendu le chronomètre à 39’’42 et est sortie sans pénalité du tour sur Victor. Ultime prétendante à la victoire, Edwina Tops-Alexander a marqué son territoire, sous les encouragements de toute l’équipe qatarienne et de ses supporters. À quelques pas de sa maison, l’Australienne s’est adjugé le petit Grand Prix en signant un superbe sans-faute en 38’’81, accompagnée de Lintea Tequila.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez