Kristina Sprehe manque de voler la vedette à Charlotte Dujardin à Aix-la-Chapelle

Kristina Sprehe est passée tout prêt de battre Charlotte Dujardin dans la RLM aujourd'hui, en selle sur Desperados.
Crédit : Kit Houghton/Revolution Sports

Dimanche 16 août - 20h29 | Johanna Zilberstein

Kristina Sprehe manque de voler la vedette à Charlotte Dujardin à Aix-la-Chapelle

Ce n’est pas passé loin pour Kristina Sprehe. Sur les talons de Charlotte Dujardin depuis le début de la compétition, la championne d’Allemagne a bien failli voler la vedette – et la victoire – à la Britannique. Mais le titre est finalement tombé, comme d’habitude, entre les mains de la cavalière de Valegro. Avec Desperados, Kristina Sprehe est donc vice-championne d’Europe, tandis que l’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat, surprenante depuis le début de la compétition, a pris la médaille de bronze.

 - Kristina Sprehe manque de voler la vedette à Charlotte Dujardin à Aix-la-Chapelle

Charlotte Dujardin a tout de même réussi à conserver son titre avec Valegro.
Crédit : Kit Houghton/Revolution Sports

L’ESSENTIEL
Comme prévu, Charlotte Dujardin et Valegro ont été sacrés pour la deuxième fois en deux jours. Après la médaille d’or dans le Grand Prix Spécial, le couple aux multiples records du monde est également reparti avec l’or dans la Reprise Libre en Musique. Pourtant, les choses ont bien failli se passer différemment. Alors que chaque concurrent faisait monter les enchères dans les moyennes, Kristina Sprehe, en selle sur Desperados, déroule l’une des plus belles reprises de sa carrière, sans commettre la moindre faute. Le verdict des juges tombent : la meilleure allemande est récompensée de la note finale de 88.804%. Une moyenne élevée, mais Charlotte Dujardin et Valegro, dernier couple à s’élancer, a déjà dépassé les 94% dans la RLM. La Britannique entre en piste. Sa reprise se passe bien, même si elle commet quelques petites fautes, dont dans les changements de pied au temps. Alors qu’elle sort de piste, les notes tombent une à une. Trois des sept juges la placent deuxième, les autres la mettent bien devant. Les chiffres tombent. 88.982%. Quelques centièmes de plus que l’Allemande. Mais cette moyenne peut encore bouger. Elle peut monter… ou descendre, comme ce fut le cas pour plusieurs couples. Mais pas pour Charlotte Dujardin, qui voit sa moyenne passer à 89.054% et creuse du même coup l’écart avec sa concurrente allemande. Une victoire assurée mais sur le fil pour la Britannique, qui n’a jamais été aussi prêt du reste du podium, sur lequel on retrouve Beatriz Ferrer-Salat à la troisième place avec Delgado (82.714%).

 - Kristina Sprehe manque de voler la vedette à Charlotte Dujardin à Aix-la-Chapelle

Beatriz Ferrer-Salat et Delgado ont été la véritable révélation de ces championnats d'Europe.
Crédit : Kit Houghton/Revolution Sports

LES BLEUS
Avant les championnats, personne n’y croyait. Et pourtant, il y a bien eu un couple français dans la Reprise Libre en Musique, le premier depuis dix ans. Et quel couple ! Malgré la fatigue et l’inexpérience, Don Luis a encore été très bon, aujourd’hui, même s'il commet quelques fautes, notamment dans le galop. Avec Karen Tebar, le beau noir a ainsi décroché la belle moyenne de 74.964% sur une reprise réglée le matin même et qu’il déroulait pour la première fois. Et, pour ne rien gâcher, le couple a terminé à la dixième place, soit une place de mieux que lors des championnats d’Europe de Hagen, en 2005, où Karen Tebar et sa Falada M avaient pris la onzième place.
 
LES TOPS
Comment ne pas féliciter Beatriz Ferrer-Salat et Delgado ? Alors que personne ne les attendait, l’Espagnole et son alezan sont progressivement montés en puissance. Cinquièmes du Grand Prix, quatrièmes du Grand Prix Spécial, ils ont finalement terminé avec le bronze dans la Reprise Libre en Musique. Un sacré tour de force, surtout lorsque l’on sait que ce n’était que la quatrième sortie internationale du couple cette année, après deux ans d’arrêt pour blessure du Westphalien.
Bonne note aussi pour Kristina Sprehe, qui a réussi à se faire une vraie place dans le monde très fermé du dressage allemand, faisant mieux que Jessica von-Bredow Werndl, Mathias Rath et, surtout, Isabell Werth, et décrochant trois médailles, dont deux individuelles, lors de cette compétition. À quatorze ans, dans la force de l’âge, Desperados devrait encore ajouter de belles lignes à son palmarès.

 - Kristina Sprehe manque de voler la vedette à Charlotte Dujardin à Aix-la-Chapelle

Petite déception pour Isabell Werth, qui repart sans aucune médaille individuelle associée à Don Johnson.
Crédit : Kit Houghton/Revolution Sports

LES FLOPS
Il est fort probable qu’Isabell Werth nourrisse quelques regrets quant à ses championnats. Si, on le sait, Don Johnson est moins performant que Bella Rose, qui n’est pas revenue de blessure à temps, l’Allemande ne s’attendait surement pas à rentrer chez elle sans la moindre médaille individuelle. Car si elle n’a plus rien à prouver, Isabell Werth était chez elle, devant son public, et avait sans aucun doute à cœur de tenir sa réputation.
Petite déception aussi du côté de Tinne Vilhelmson-Silfvén, gagnante de la RLM du CDI 5* organisé à Aix-la-Chapelle en mai dernier. Avec le même Don Auriello, elle obtient aujourd’hui la moyenne de 80.643%, un peu en-dessous des capacités du hongre bai.

LE CLASSEMENT :
1. Charlotte Dujardin (G.-B.) & Valegro 89.054%
2. Kristina Sprehe (ALL) & Desperados 88.804%
3. Beatriz Ferrer-Salat (ESP) & Delgado 82.714%
4. Isabell Werth (ALL) & Don Johnson FRH 82.482%
5. Hans Peter Minderhoud (NED) & Glock's Johnson TN 82.411%
...
10. Karen Tebar (FRA) & Don Luis 74.964%
Le classement ici

La réaction de Charlotte Dujardin ici
La réaction de Kristina Sprehe ici
La réaction de Beatriz Ferrer-Salat ici
La réaction d'Isabell Werth ici

À lire également...

Réagissez