Marco Kutscher accroche une nouvelle victoire à Valkenswaard

Crédit : Stefano Grasso/LGCT

Dimanche 16 août - 02h30 | Johanna Zilberstein

Marco Kutscher accroche une nouvelle victoire à Valkenswaard

Marco Kutscher a accroché une belle victoire ce soir dans le Grand Prix du Global Champions Tour de Valkenswaard, en devançant Simon Delestre, l’homme en forme du moment, sur Qlassic Bois Margot, et Bassem Hassan Mohammed, un peu à domicile ce soir avec Eurocommerce California. 

Il n’était pas facile, le tour monté par Uliano Vezzani sur la grande piste en herbe de Valkenswaard. Cinquante cavaliers ont pris le départ de cette compétition où il n’en est resté que six. Et la pluie battante n’a pas arrangé les choses, provoquant de nombreuses fautes. Un oxer au carré d’1,50m sur 1,50m placé en début de tour a notamment causé pas mal de dégâts.

Au total, douze cavaliers sont venus à bout de la première manche sans pénalité, dont l’Américaine Reed Kessler sur Cylana, le Belge Gregory Wathelet, le Saoudien Kamal Abdullah Bahamdan, l’Allemand Ludger Beerbaum ou encore l’Américaine Audrey Coulter. Avec Qlassic Bois Margot, Simon Delestre est également de la partie, signant lui aussi le parcours parfait. Malgré quatre points avec Winningmood, Luciana Diniz entre également dans le carré suivant. Ça ne passe pas en revanche pour Philippe Rozier sur Rahotep de Toscane, Pénélope Leprevost sur Ratina d’la Rousserie, Roger-Yves Bost sur Sydney Une Prince et Kevin Staut sur Elky van het Indihof, qui restent tous en première manche.

La seconde manche fut plus difficile encore. Le Néerlandais Henk van de Pol, sur Willink, est le premier à signer le double sans-faute, devant son public enthousiaste. Avec Regina Z, son compatriote Harrie Smolders manque de l’imiter, mais sort de piste avec quinze points au compteur. Ils ont finalement été cinq à rejoindre le Néerlandais au barrage : Gregory Wathelet sur Algorhythem, Simon Delestre sur Qlassic Bois Margot, Marco Kutscher sur Van Gogh, Bassem Hassan Mohammed sur Eurocommerce California et Scott Brash sur Hello Sanctos.

Premier à s’élancer, Henk van de Pol sort à nouveau sans pénalité avec un chronomètre de 36’’80. Le Qatarien Bassem Hassan Mohammed tente alors sa chance et sort de ce barrage avec brio et avec le nouveau chronomètre de 35’’82. C’est au tour de Simon Delestre et de son étalon, qui font monter les enchères en signant un nouveau sans-faute encore plus rapide que le Qatarien. Nouveau temps à battre : 34’’97. Intouchable depuis plusieurs mois, Scott Brash semble bien partie pour l’emporter, d’autant plus qu’il est associé à son incroyable Hello Sanctos. Mais le couple commet une faute sur la piste, tout comme Gregory Wathelet. Tout repose alors sur Marco Kutscher. L’Allemand joue et gagne avec son étalon de treize ans, qui franchit la ligne d’arrivée en 34’’86. 

Une victoire qui vient un peu plus confirmer la bonne forme de l'Allemand, régulier avec ses différentes montures.

Les résultats ici
 

À lire également...

Réagissez