Hickstead va être un très bon test, Roger-Yves Bost

Roger-Yves Bost et Qoud'Coeur de la Loge pourraient bien partir pour Aix-la-Chapelle, dans moins d'un mois.
Crédit : Scoopdyga

Vendredi 31 juillet - 12h30 | Yeelen Ravier

"Hickstead va être un très bon test", Roger-Yves Bost

Sur la liste des couples présélectionnés pour les championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, Roger-Yves Bost et Qoud’Cœur de la Loge s’apprêtent à participer à leur première étape de Coupe des nations, cet après-midi. Mais le champion d'Europe semble serein et plus motivé que jamais pour signer une belle performance. À quelques heures de l'échéance, le Barbizonnais s'est confié sur son fils d'Idéal de la Loge, sur les championnats et sur le reste de son piquet.  

GrandPrix-Replay : Comment abordez-vous le CSIO d’Hickstead ?
Roger-Yves Bost :
 Tout va bien, il fait beau pour l’instant ! Il y a un très bon terrain. Mes chevaux ont l’air en forme, ils ont tous bien sauté hier dans les premières épreuves. Les conditions sont vraiment bonnes. Je fais la Coupe des nations aujourd’hui alors je croise les doigts !

GPR : Comment sentez-vous Qoud’Coeur de la Loge à quelques heures de la Coupe des nations ?
R-Y.B. :
 Qoud’Cœur a l’air de bien se sentir ici. Le premier jour, il n’est jamais explosif, je le monte toujours très relâché, et il était bien. Il a très bien sauté les combinaisons, il se sentait en confiance. Il ne regarde rien ! Aujourd’hui, je vais mettre un peu plus de pression pour la Coupe des nations. C’est sa première en plus, alors il faut se motiver ! 

GPR : Quels sont vos objectifs avec Qoud’Cœur de la Loge ce week-end ? C’est un peu le dernier test avant les championnats d’Europe ?
R-Y.B. :
 Oui ! Nous verrons bien toute à l’heure comme cela va se passer. Pour l’instant, mon objectif est de sortir sans-faute. En tout cas, cette Coupe des nations va être un très bon test parce que le parcours a l’air assez technique. Les obstacles ne sont pas très hauts mais très délicats. Je verrai dans quelques heures si c’est mon jour. Qoud’Cœur avait l’air en forme. Pour pratiquement tous les chevaux, Hickstead est le dernier concours avant les championnats d’Europe.
 
GPR : Quelle sera votre stratégie avec Qoud’Cœur de la Loge ? Est-ce qu’il enchainera avec le Grand Prix de dimanche ?
R-Y.B. : 
Oui, c’est prévu que ce soit lui qui fasse le Grand Prix, il enchainerait les deux. Il y a plusieurs cas de figures qui peuvent se présenter. Si je le sens un peu fatigué et qu’il n’est pas bien, il ne le fera pas. S’il fait double sans-faute, qu’il est vraiment bien et que je réfléchis un peu, il ne le fera pas non plus. J’ai plusieurs plans dans ma tête donc tout dépend de comment il est cet après-midi.

GPR : Nippon revenait en compétition à Londres, où il a une fois de plus refusé une combinaison (l’entrée du triple dans le Grand Prix du dimanche, ndlr)… Comment l’expliquez-vous ? Quel va être son programme ?
R-Y.B. :
 Il va bientôt ressortir en concours. Je crois qu’il a refusé parce qu’il s’était fait un peu mal au dos. Même au paddock, quand je sautais et que je galopais, il n’était pas très bien. Le vétérinaire l’a regardé mais il n’a rien vu de grave. Il était juste un peu coincé, je pense. Il sautait bien mais s’est arrêté deux foulées avant le triple, et l’a repassé après. Il a quand même fait des bons progrès. Il était troisième de l’épreuve intermédiaire le samedi à Londres. Je vais le faire ressauter dans deux ou trois semaines. Il a déjà quatorze ans donc son programme reste les beaux concours et quelques Grands Prix. Il ne fera plus de Coupe des nations. Je vais plus le sortir en indoor, où il est très bon. Il faut toujours se remettre en question avec les chevaux et avancer.

À lire également...

Réagissez