Les Français portent haut les couleurs à Grand Prix Classic

Ludovic Gaudin était en pleine forme ce week-end à Fontainebleau.

Lundi 27 juillet - 10h58 | Yeelen Ravier

Les Français portent haut les couleurs à Grand Prix Classic

Hier, le Grand Parquet de Fontainebleau a accueilli cinq Grands Prix internationaux à l'occasion de la deuxième semaine de compétition au Grand Prix Classic Summer Tour. Les Français y ont été en grande forme, puisque la Marseillaise a retenti trois fois.

À 16h, l’épreuve phare du week-end, le Grand Prix du CSI 2* aux couleurs de Cheval Liberté a lancé son coup d’envoi sur le Terrain d’Honneur et a finalement sacré Guy Williams. Sur soixante-trois partants, seize ont réussi à sortir indemne du parcours initial à 1,45m et se sont qualifiés pour le barrage. De nombreux athlètes accomplis se sont tout de même heurtés au premier tour, à l’instar de Jérome Hurel, sur Silène Belmanière, qui a préféré jeter l’éponge, et de Cédric Angot, qui a écopé de quatre points avec Raina des Dames. Parti en numéro un au barrage, tout comme en première manche, Nicolas Delmotte, aux rênes de son Darmani van’t Heike, avec qui il a d’ailleurs remporté le Grand Prix CSI 2 de La Capelle le mois dernier, a réitéré sa performance et a signé un rapide sans-faute en 38’’16. Bon nombre de couples ont alors tenté d’aller plus vite, comme Alexandra Francart sur Quel Star du Vic Bilh ou Caroline Nicolas avec Stoulone du Genet. Pour quelques dixièmes de seconde, le très en forme Alexis Borrin a dû s’incliner, associé à Rubis de la Fosse, prenant la deuxième place provisoire. Mais c'était sans compter sur Guy Williams. Le Britannique, toujours très rapide, a bouclé un sans-faute en 36’’73 sur Golddigger. Au vu de la performance, des cavaliers comme Timothée Anciaume ou Jérome Guery, qui remontait d’ailleurs Upper Star, ont préféré assurer le sans-faute, assurant ainsi la victoire à Guy Williams.

Dans le Petit Grand Prix CSI 2*, sous la bannière de Grand Prix Magazine, la victoire est revenue à Ludovic Gaudin. En selle sur Tamara Landa, sa fille de Numero Uno, le Français s’est brillamment imposé avec près de trois secondes d’avance sur ses concurrents. Alors qu’il partait en ouvreur dans le barrage, Pierre Comolai, accompagné de Saiga de la Roque, a signé un très bon double sans-faute avec un chronomètre de référence de 44’’48. Quelques cavaliers suivants, Guillaume Foutrier est parvenu à prendre la tête provisoire, en selle sur Stella de Lannay, en bouclant un score vierge en 43’’49. S’élançant en fin de barrage, Ludovic Gauvin n’a pas dit son dernier mot et a franchi la ligne d’arrivée sans pénalité en 40’’84. Ni Morgan Bordat, ni Hervé Guyot, ni Alexis Borrin, entre autres, n’ont réussi à abaisser son chronomètre, lui cédant ainsi la victoire.

Le CSI 1* qui s'est cloturé sur le Grand Prix CWD, à 1,40m avec barrage, s’est lui aussi terminé sur une Marseillaire, qui a résonné en l’honneur de Yann Quevert. Aux commandes de Quissou, le Tricolore a été le meilleur en réalisant l’un des deux seuls double sans-faute de l’épreuve. Ludovic Gaudin a pris ici la deuxième place, associé à Stone Lutterbach, avec qui il a signé un sans-faute assuré. Le podium a été complété par Hugo Breul. Aux rênes de sa fille de Kannan, Super Star La Vallée, le Français a signé un sans-faute en première manche puis un malheureux tour à douze points au barrage. Même score pour Tanguy Alsberge et Romanelli. Guillaume Foutrier a, lui, écopé de vingt-sept points de pénalité au second tour, accompagné de Tampa Alia. Manque de chance pour la famille Angot en première partie, puisque Reynald, en selle sur Symphonie des Biches, et Eugénie, associée à la prometteuse Turquoise d’Ivraie, ont accusé une petite faute. 

Le Grand Prix CSI 1* Ladies, porté par Grand Prix Magazine, réservé comme son nom l’indique aux amazones, a couronné Agathe Pacquet. La Tricolore, aux commandes de Riverdell du Bourg, s’est imposée avec un rapide parcours à quatre points au barrage. Écopant du même score mais beaucoup plus lente, Daniele Gaspard s’est inclinée avec Nelson du Vallet. Juliette Antona a complété ce trio 100 % français, aux rênes de sa fille de Cascavelle, Ultima de Ravel.

Le Grand Prix Amateur B a sacré Antoine Goffin. Le Belge s'est imposé devant ses soixante-cinq adversaires, associé à Fougere du Bois des Isnes, en signant un double score vierge en 38''78. Nathalie Chevalaz a pris la deuxième place sur Naive Nouba du Gue, avec un tour sans pénalité en 40''03, tandis qu'Aude Duplaquet, sans-faute en 41''25, a complété le podium avec Twist de Boilly.

Le Grand Prix réservé aux Jeunes Chevaux de six ans a décerné la victoire à Daphné Ratzel et son fils de Diamant de Semilly, Vitot Kervec. Valery de Menditte est monté sur la deuxième marche du podium sur Vive des Toons et Nicolas Mignon sur la troisième, avec Corinne. Joffrey Buard s'est lui imposé dans le Grand Prix des sept ans. Aux rênes de Winnie The Pooh 111 Z, fils de Winningmood van Arenberg, le Français a signé le meilleur double sans-faute. Reynald Angot a pris la deuxième place avec Usa de Riverland, tandis que Jérémy Le Roy sur Corica Les Hauts est monté sur la troisième marche du podium.

Les résultats du Grand Prix CSI 2* ici
Les résultats du petit Grand Prix CSI 2* ici
Les résultats du Grand Prix CSI 1* ici 
Les résultats du Grand Prix CSI 1* Ladies ici
Les résultats du Grand Prix Amateur B ici
Les résultats du Grand Prix des six ans ici
Les résultats du Grand Prix des sept ans ici

À lire également...

Réagissez