Les Français en forme, Marc Boblet confirme

Inna Logutenkova sur Don Gregorius a fait briller l'Ukraine en s'imposant dans le Grand Prix Spécial du CDI 3* de Deauville
Crédit : Crédit Camille Judet-Chéret

Dimanche 26 juillet - 21h58 | Camille Judet-Chéret

Les Français en forme, Marc Boblet confirme

Le soleil n'aura malheureusement pas souri à cette troisième et dernière journée de compétition au Pôle International du Cheval de Deauville où les spectateurs se sont faits rares pour les dernières épreuves du CDI3*. Si les cavaliers de l'Intermédiaire A remportée par le Français Stéphane Guerlain et du Grand Prix U25 sous la domination belge de Laurence Roos ont encore pu profiter d'une piste de qualité, les couples suivants ont certainement été pénalisés par un terrain détrempé et un vent déstabilisant.

Dans le Grand Prix Spécial, la pluie n'a pas cessé de battre, faisant fuir le public réfugié dans le très chaleureux Club House du site. Plusieurs chevaux aurait pu aujourd'hui prétendre à la victoire mais les conditions météorologiques ont participé à départager les concurrents, certains peinant manifestement à exprimer pleinement leur potentiel notamment dans le piaffer et le passage. Le Portugais Ricardo Wallenstein perd une place par rapport au Grand Prix de vendredi en se classant troisième du Grand Prix Spécial avec 68.961%. Son élégant cheval gris Bem Me Quer âgé de seulement neuf ans a manqué de fluidité dans les transitions trot passage et piaffer passage ce qui a permis à Marc Boblet et Noble Dream Concept Sol Biolight de conquérir la seconde position du classement définitif, remontant d'une place par rapport au Grand Prix. La jument de la famille Dallara s'est montrée tout à fait sereine, présentant deux piaffer corrects et calmes au sein d'une reprise aussi fluide qu'homogène malgré quelques petits accros dans les changements de pied aux deux temps. Avec 69.961%, le cavalier tricolore a longtemps tenu la tête de l'épreuve avant d'être devancé par l'Ukrainienne Inna Logutenkova sur Don Gregorius qui s'adjuge finalement sans conteste ce prix Equip'Horse avec pas moins de 72.020%. Sous les couleurs du groupe VIAN, cette jeune cavalière de vingt-huit ans a commis quelques erreurs en début de reprise avec un cheval légèrement distrait au trot puis a largement rattrapé son retard avec un excellent travail au galop. Seconde de la Reprise Libre en Musique samedi en selle sur Fleraro, Inna est l'un des exemples les plus probants du développement de la discipline du dressage à travers l'Europe.
 
Le classement est complété par la cavalière olympique danoise basée au Pays-Bas Anne van Olst. Plus connue sur son ancien cheval Exquis Clearwater, Anne était présente à Deauville avec deux chevaux de Grand Prix dont Zidhane qui obtenait dans le Grand Prix Spécial un score de 67.647% et la quatrième place. Jennifer Hoffmann et XXXL Rubinio NRW, uniques représentants américains de cette épreuve, se positionnent juste derrière avec 67.118%.
 
Pour Marc Boblet, le bilan de la compétition est positif. "Je suis très content de la jument ! Les prochaines semaines vont se découper entre un stage chez Patrick Kittel avec Noble et quelques vacances bien méritées pour nous deux".

À lire également...

Réagissez