Pius Schwizer privé de Caretina de Joter

Crédit : Stefano Grasso/GCT

Vendredi 10 juillet - 15h29 | Yeelen Ravier

Pius Schwizer privé de Caretina de Joter

Pius Schwizer ne montera plus la qualiteuse et prometteuse Caretina de Joter. La jument, très convoitée après un magnifique début de saison, a été cédée à Jan Tops, et évoluera désormais sous la selle d'Edwina Tops-Alexander.

Le couple Pius Schwizer et Caretina de Joter, qui épatait le monde du jumping depuis plusieurs mois maintenant, s'est séparé. La petite jument, fille de Caretino et d'une mère par Contender, avait commencé à faire sensation l'hiver dernier, déjà, sous la selle de Cameron Hanley, en finissant septième du Grand Prix 4* dominical d'Helsinki. Partie rejoindre les écuries de Pius Schwizer début 2015, la baie a déjà remporté le Grand Prix CSI 3* d'Arezzo, en début d’année, et fini deuxième du Grand Prix CSI 5* de Shanghai. L’explosion du talent de la jument a été lors du CSI 5* d'Aix-la-Chapelle. Peu expérimentée et tout juste âgée de dix ans, elle était sortie sans-faute du difficile Grand Prix en première manche, avant d’écoper de quatre points dans la seconde.

Mais pour Éleonore Paschoud, sa propriétaire, le talent de sa jument était devenu compliqué à gérer. "Je l’ai malheureusement vendue. J’avais trop de pression sur les épaules, cela devenait trop dur à gérer", a-t-elle confié. "Avant, j’avais un petit doigt dans le milieu du haut-niveau. Comme Caretina s’est révélée être excellente, j’ai été propulsée en plein dedans. Je ne m’y retrouvais pas, j’avais beaucoup trop de pression. Les gens venaient me voir, me téléphonaient, c’était assez dur. Depuis plusieurs semaines, au vu des performances de Caretina, de potentiels clients me faisaient des offres pour acquérir la jument, dont Jan Tops. Edwina Tops-Alexander et son mari me demandait souvent si elle était à vendre. J’ai finalement cédé parce que je sais qu’elle sera très bien gérée chez eux. En plus, Edwina est venue l’essayer à la maison et parait-il que les deux formaient un super duo. J’espère qu’elles finiront comme avec Itot, par former un vrai couple."

En plus de Caretina de Joter, Pius Schwizer se voit privé d’autres montures de choix. Amira, Newton du Haut-Bois et d’autres sont ainsi partis pour les écuries de Morgane Dassio, qui monte les chevaux d'Éléonore Paschoud depuis plus de cinq ans. Quant à Living The Dream, arrivé chez Pius Schwizer après un échange contre Antello Z, il n'a pas encore trouvé de nouveau pilote.

En perdant les fabuleux Caretina de Joter et Living The Dream, Pius Schwizer se retrouve donc sans monture d'expérience pour les championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle. Une échéance où la Suisse n'aura pas le droit à l'erreur puisqu’elle devra décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Rio, l’année prochaine. Toutefois, le numéro trente-deux mondial n'est pas démuni puisqu'il peut compter sur un joli piquet de chevaux, parmi lequel le jeune et prometteur Giovanni van het Scheefkasteel, double sans-faute lors de sa première Coupe des nations il y a quelques semaines, à Rotterdam.

À lire également...

Réagissez