L'Allemagne écrase ses adversaires à Hagen

Champions nationaux, Kristina Sprehe et Desperados FRH ont tenu leur rang en inscrivant le meilleur score de l'équipe allemande et en prenant la tête du classement individuel.
Crédit : Karl-Heinz Frieler/FEI

Jeudi 09 juillet - 19h13 | Johanna Zilberstein

L'Allemagne écrase ses adversaires à Hagen

Dans le Grand Prix, première étape de la Coupe des nations de Hagen, les Allemands n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires. S'ils ont bien évidemment pris la première place par équipes, ils ont également pris le podium d'assaut grâce aux bonnes performances de Kristina Sprehe, Isabell Werth et Jessica von Bredow-Werndl.

Ils étaient venus en démonstration, pari tenu pour les Allemands. L'équipe, composée de ses piliers Kristina Sprehe, Jessica von Bredow-Werndl et Isabell Werth, accompagnées d'Hubertus Schlmidt n'a laissé aucune chance aux cavaliers des sept autres nations, venus tenter leur chance à Hagen. Avec des moyennes allant de 81.160% à 76.680%, Hubertus Schmidt et Imperio 3 ayant vu leurs 72.500% effacés, les dresseuses à domicile ont laissé leurs concurrents bien derrière.

Des concurrents qui se sont tout de même bien défendus. Les Danois ont ainsi prouvé qu'ils étaient de sérieux prétendants à une éventuelle médaille européenne en prenant une honorable deuxième place. Anna Kasprzak et Donnperignon ont ainsi retrouvé leur meilleur niveau, arrachant la belle moyenne de 76.000% pour leur retour à ce niveau de compétition. Une performance consolidée par les reprises à plus de 71.000% de Daniel Bachmann Andersen sur Blue Hors Loxana et Mikala Münter Gundersen sur My Lady. Dans ce Grand Prix, le maillon faible danois a été Agnete Kirk-Thinggaard, associée à Jojo Az, qui ont terminé sur la moyenne de 67.660%.

Quelques points derrière, l'Espagne est venue s'intercaler. Menée par Beatriz Salat-Ferrer et Delgado (75.180%), la délégation espagnole s'est admirablement comportée, avec seulement un seul des trois scores de l'équipe sous la barre des 70%. Jolie performance également de l'équipe russe, quatrième grâce notamment à la reprise d'Inessa Merkulova et Mister X, à 75.340%. La Suisse a terminé à la cinquième place, avec la meilleure reprise à 71.760%, signée par Marcela Krinke-Susmelj sur Smeyers Molberg.

Kristina Sprehe mène la danse

Du côté du classement individuel, Kristina Sprehe et Desperados FRH, récents champions d'Allemagne, ont naturellement pris les commandes, en déroulant un Grand Prix à 81.160% unanimement placés premiers par les juges. Deuxième, Isabell Werth doit tout de même accuser un peu de retard avec Don Johnson, signant une reprise évaluée à 77.440%. Complétant le podium, Jessica von Bredow-Werndl n'est pas loin derrière sur son Unee BB (76.680%). À noter qu'Hubertus Schmidt, le moins à l'aise des germaniques aujourd'hui, a tout de même pris la septième place. On soulignera également les belles performance d'Anna Kasprzak et Inessa Merkulova, quatrième et cinquième. Si les Pays-Bas ont eu quelques difficultés aujourd'hui, Diederik van Silfhout a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu, décrochant la moyenne de 71.900% avec Bonzanjo. Également au sein d'une équipe un peu à la peine, l'Américaine Charlotte Jorst a tout de même déroulé une reprise correcte avec Kastel's Nintendo (70.840%).

Les résultats de la Coupe des nations ici
Les résultats individuels ici

À lire également...

Réagissez