La Coupe des nations passe à l'heure suédoise

Meredith Michaels-Beerbaum, de retour de blessure, et Fibonacci 17, s'élanceront dans la Coupe des nations, comme l'an passé.
Crédit : Sportfot (archives)

Jeudi 09 juillet - 15h47 | Yeelen Ravier

La Coupe des nations passe à l'heure suédoise

Ce week-end, quelques-uns des meilleurs athlètes de saut d’obstacles sont à Falsterbo, en Suède, pour disputer la sixième étape de Coupe des nations de division un, sur huit au total. À un mois des championnats d’Europe, les cavaliers ont plus que jamais envie de se surpasser.

LES ENJEUX
Falsterbo a des allures de répétition des championnats européens ce week-end. Sur une grande piste en herbe, semblable à celle d’Aix-la-Chapelle, les soixante-douze partants mettront du cœur à l’ouvrage lors des épreuves phares. 
De plus, cette escale suédoise symbolise la sixième étape, sur huit, du circuit de Coupe des nations. Suède et Pays-Bas attraperont ici leurs derniers points. Si la première nation s'en sort pour le moment très bien avec sa troisième place au classement provisoire, c'est plus dur pour la seconde, détentrice du titre, qui va mettre tout en oeuvre pour faire oublier son mauvais début sur le circuit. D'autres pays, comme la Suisse, doivent eux aussi marquer des points s'ils veulent pouvoir espérer une qualification. Allemagne et Espagne pourront également prendre des points en Suède.
 
À NE PAS MANQUER
Meredith Michaels-Beerbaum, blessée à la clavicule début juin, est de retour ce week-end et disputera notamment la Coupe des nations avec le bondissant Fibonacci 17. Sa compatriote Janne-Friederike Meyer, qui n’a pas couru une épreuve par équipe de première division depuis deux ans, sera également au départ avec entre autres le bon Goja 27. Ce week-end est aussi le retour du fabuleux étalon de Malin Baryard-Johnsson, H&M Tornesch 1042, à la compétition. Di Lampard, chef d’équipe britannique, aligne quant à elle une équipe relativement neuve. Yazmin Pinchen effectuera sa première Coupe des nations de Division 1, tout comme Nigel Coupe. William Funnell, absent des CSI 5* depuis une dizaine de mois, montera son fidèle Billy Congo. Les Néerlandais auront un très bon groupe, composé notamment du fabuleux Emerald, monture d’Harrie Smolders, sérieux candidat à une sélection pour les championnats d’Europe, tout comme ses compatriotes Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Verdi et Gerco Schröder sur Glock's Cognac Champbanc. Très en forme ces derniers temps, Henrik von Eckermann et Cantinero ou encore Laura Kraut et Cedric seront de la partie. 
 
LES BLEUS
Aucun Français ne sera au départ du CSIO 5* de Falsterbo.
 
DANS LE RÉTRO
L’an passé, l’épreuve de Coupe des nations avait été remportée par l’Allemagne, grâce à Meredith Michaels Beerbaum sur Fibonacci 17, Katrin Eckermann sur Firth of Lorne, Andre Thieme sur Conthendrix et Patrick Stühlmeyer sur Lacan 2. La Suède avait terminée deuxième, tandis que les États-Unis avaient complété le podium.
Alexander Zetterman avait décroché sa première victoire en Grand Prix CSIO 5*, en selle sur Cafino, maintenant sous la selle de Victoria Colvin. Andre Thieme avait pris la deuxième place, associé à Contanga, dorénavant avec Athina Onassis de Miranda, tandis que Jur Vrieling avait terminé troisième sur VDL Zirocco Blue.
 
LE GUIDE
L’épreuve de Coupe des nations se déroulera vendredi après-midi à 14h30. Le Grand Prix, lui, se tiendra à partir de 14h.
 
Les engagés ici
Le programme du concours ici
Les listes de départ et résultats ici

À lire également...

Réagissez