L'élite du CSO sur le Rocher de Monaco

Crédit : Stefano Grasso/GCT

Mercredi 24 juin - 12h08 | Yeelen Ravier

L'élite du CSO sur le Rocher de Monaco

Dès demain, quelques-uns des meilleurs cavaliers mondiaux se retrouveront sur le Rocher de Monaco, au port Hercule, pour disputer la septième étape du Global Champions Tour. Dotations faramineuses et luxueux terrain de concours, les pilotes auront volonté à s’imposer.

LES ENJEUX 
Le CSI 5* de Monaco accueillera la septième étape, sur quinze au total, du circuit du Global Champions Tour. Plusieurs pilotes pourront profiter de l’absence de certains de leurs camarades, qui ont préféré la Belgique et son Knokke Hippique, pour engranger des points pour la finale de Doha, mi-novembre. Une belle dotation de 300.000 euros sera mise en jeu dans le Grand Prix, et fera tourner la tête aux meilleurs sportifs.
 
À NE PAS MANQUER 
Leader du circuit depuis deux étapes, Luciana Diniz tentera de creuser l’écart avec ses concurrents. Pius Schwizer et Scott Brash, deuxième et troisième au classement provisoire, seront également de la partie. Toujours très en forme, Rolf-Göran Bengtsson et son fabuleux Casall Ask auront à cœur de s’adjuger le Grand Prix, duquel ils terminaient deuxièmes l’an passé. Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker, qui commettent souvent la petite faute de trop, devront se ressaisir et signer le sans-faute. Katherine Dinan participera à sa première étape européenne, accompagnée d’Amaretto Darco et Checkpoint. Vainqueur du Grand Prix l’an passé, Bassem Hassan Mohammed remettra son titre en jeu, associée à Victoria. Les Allemands seront en nombre puisque Hans-Dieter Dreher, Christian Ahlmann, Marco Kutscher et Ludger Beerbaum concourront. Ce dernier coachera d’ailleurs son élève Kamal Abdullah Bahamdan, qui montera, entre autres, la bonne Noblesse des Tess. 
 
LES BLEUS 
Le seul Tricolore sur place sera Kevin Staut. Vainqueur du Grand Prix monégasque en 2012 avec Rêveur de Hurtebise*HDC, le Normand sera présent cette année avec Elky van het Indihof*HDC et l’inoxydable Silvana*HDC.
 
DANS LE RÉTRO
L’édition précédente avait été remportée par le Qatarien Bassem Hassan Mohammed, qui avait créé la surprise avec Victoria. Seul autre barragiste, Rolf-Göran Bengtsson avait pris la deuxième place sur son Casall Ask, tandis que Cameron Hanley avait complété le trio, associé à Living The Dream, maintenant chez Pius Schwizer.
 
LE GUIDE 
Le Grand Prix 5* du Global Champions tour commencera samedi à 18h30.

Le programme, les listes de départ et les résultats ici
La liste des engagés ici

À lire également...

Réagissez