Les titans du complet à Luhmühlen

Ingrid Klimke, présente à Luhmühlen, trône actuellement en tête du classement FEI Classics.
Crédit : Trevor Holt/FEI

Mercredi 17 juin - 10h34 | Johanna Zilberstein

Les titans du complet à Luhmühlen

Avant-dernier rendez-vous des FEI Classics, le CCI 4* de Luhmühlen va rassembler les meilleurs complétistes du monde le temps d’une compétition effrénée. Si certains, comme Michael Jung, viennent pour la victoire, d’autres, comme Tim Lips, vont prendre un peu plus de risques.

LES ENJEUX
Cinquième et avant-dernière étape des FEI Classics, ce circuit rassemblant les plus prestigieux concours complets de la planète, le CCI 4* de Luhmühmen pourrait bien permettre à Ingrid Klimke, première au classement général, de creuser l’écart avec William Fox-Pitt qui sera, lui, absent du rendez-vous allemand. Mais attention à Michael Jung, troisième, qui emmène ses deux meilleures montures et qui pourrait bien figurer deux fois sur le podium.
Étant de niveau 4*, le CCI de Luhmühlen servira également à vérifier la bonne forme des couples dans les conditions les plus difficiles, à quelques semaines des championnats d’Europe.

À NE PAS MANQUER
Quasiment tous les grands noms de la discipline feront le déplacement en Allemagne. L’Australie pourra ainsi compter sur ses deux cartouches, Chris Burton et Andrew Hoy. Sur Graf Liberty, le premier aura du pain sur la planche puisqu’il s’agira du premier CCI 4* de sa monture. Quant au seconde, il sera associé à Algebra, récupéré mi-janvier (lire ici), dont le CCI 4* de Luhmühlen est l’objectif principal de la saison.
Évidemment, la délégation allemande sera grande et belle, emmenée par Michael Jung, qui, pour l’occasion, emmènera La Biosthétique Sam et Fischerrocana FST, avec lequel il a remporté la quatrième étape des FEI Classics, le CCI 4* de Lexington. Andreas Dibowski, qui fera les adieux de son FRH Butts Leon samedi (lire ici), montera FRH Butts Avedon et It ‘s Me XX, dont ce sera le premier concours à ce niveau. Premier CCI 4* également pour FRH Escada JS, la monture d’Ingrid Klimke. Kai-Steffen Meier montera Sunny Side First, seulement âgé de neuf ans. À l’inverse, Dirk Schrade sera associé à l’expérimenté Hop And Skip, seize ans.
À noter également qu’Andrew Hoy montera Qwanza, qui n’a plus participé à aucune compétition internationale depuis l’édition 2013 de Luhmühlen, où le couple s’était fait éliminer sur le cross. Jonelle Price, longtemps numéro deux mondiale, sortira Faerie Dianimo pour la deuxième fois cette saison, tandis que son mari, Tim Price, montera le jeune Bango, qui prendra de l’expérience. Enfin, le Néerlandais Tim Lips a également misé sur la jeunesse en montant Bayro, neuf ans.
 

LES BLEUS
Bien qu’Arnaud Boiteau figure à la cinquième place du classement général des FEI Classics, aucun Tricolore ne sera présent à Lühmuhlen, ce week-end.
 
DANS LE RÉTRO
L’an passé, Tim Price l’avait emporté sur Wesko, devançant de plus de deux points Michael Jung sur Fischerrocana FST. L’Américain Boyd Martin avait complété le podium sur Shamwari 4.
 
LE GUIDE
La compétition démarrera dès demain matin avec la première partie du dressage. La seconde moitié des cavaliers déroulera vendredi matin, avant qu'ils ne se retrouvent sur le cross, samedi. Enfin, le dénouement sur l’hippique se tiendra dimanche.
 
La liste des engagés ici
Le programme ici

À lire également...

Réagissez