Lundi 01 juin - 19h25 | Johanna Zilberstein

THOMAS CARLILE FAIT HONNEUR AU LION-D’ANGERS

Après le retrait malheureux de Donatien Schauly suite à la blessure d’Ocarina du Chanois, Thomas Carlile avait un peu de marge pour s’adjuger la victoire suite à l’épreuve de saut d’obstacles. Il le fait avec la manière, puisque réalisant un beau sans faute. Arnaud Boiteau, confiant en Sultan de la Motte, est deuxième devant Gilles Bordes et Orion de Cavalhac.

Le saut d’obstacles a apporté son lot de questions et de surprises. Certains couples ont pu profiter des qualités de sauteurs de leur monture pour faire de bonnes remontées au classement comme Karim Laghouag avec Qualson de L’Ehn et Punch de L’Esques qui se classent respectivement six et septième, ou Eddy Sans qui fait une belle première avec Tom du Cers. Mais d’autres ont eu un peu plus de déception comme Mathieu Lemoine qui, suite à une question d’abord et de contrat de foulées, voit le refus de Quickness le faire redescendre du podium de l’épreuve, bien qu'il conserve la troisième place du Grand National pour l’écurie GreenPex–Cavalassur.  Déception aussi pour l’écurie Antarès, avec les quatre points de Narcos de Soulac pour Cédric Lyard et surtout pour Stanislas de Zuchowicz, qui prend deux barres avec Qogoun des Ibis et trois avec Quirinal de la Bastide.  

La bataille a donc été de toute beauté et au final Thomas Carlile, chez lui, l’emporte plutôt aisément : 'Une victoire est toujours un plaisir. Je suis content mais j’aurais aimé pouvoir me battre sportivement avec Donatien Schauly et aujourd’hui j’ai une pensée pour lui dans ce moment pénible de blessure de son cheval de tête. J’espère que cela ne sera pas grave. Sirocco a été très bien. J’avais peur qu’il soit moins appliqué et plus nonchalant car il est chez lui mais finalement, quand il a entendu la cloche, il a retrouvé son attitude de compétiteur qui veut toujours faire sans faute même si physiquement, il n’a pas toute la force du monde. Nous progressons encore chaque jour, notamment sur le plat en travaillant avec Serge Cornut. Ce week-end, il a fait très bien. Je suis content pour notre équipe d’avoir obtenu cette victoire mais avec l’absence de Nicolas (Touzaint), j’espère que cela nous permettra de conserver la tête du circuit jusqu’au bout. Nous serons, à nouveau, présents au Grand National de Saumur. '


Si Arnaud Boiteau avait confié la veille toute sa satisfaction quant à l’attitude de Sultan de la Motte, la joie est la même pour Gilles Bordes qui revient sur le devant de la scène avec son Anglo-Arabe Orion de Cavalhac. Le Limousin qui a aussi été actif dans le circuit Coupe des Nations et qui a donc apprécié la victoire de Luc Château à Hougthon Hall et la troisième place de 'ses petits bleus', a fait la course en embuscade dès le dressage et profite des qualités de sauteur de son beau gris. L’écurie Théault-Maximat prend donc le large et s’impose devant IFCE-Dynavena et Green Pex Cavalassur. Coursier.fr fait un beau retour et Antares-Horsealot.com est une nouvelle fois présent au classement à la cinquième place.

Cette grande première au Lion d’Angers fut de l’avis de tous une très grande réussite avec une bonne organisation qui a soigné le cross techniquement et surtout esthétiquement, une bonne ambiance de fête du sport et beaucoup de spectacle sportif de qualité. Une initiative à renouveler sans nul doute !

Au Lion d’Angers, Pauline Chevalier


Tous les résultats ICI

À lire également...

Réagissez