Dimanche 31 mai - 15h01 | Johanna Zilberstein

ISABELL WERTH NE FAIT PAS UN PLI À AIX-LA-CHAPELLE

Isabell Werth s'est imposée sans contestation aucune dans le Grand Prix du CDI 5* d'Aix-la-Chapelle. En selle sur Don Johnson, l'Allemande a devancé Tinne Vilhelmson-Silfvén et Don Aurellio et Steffen Peters sur Legolas 92. Les favoris ont donc répondu présents dans cette première épreuve, avant la Reprise Libre en Musique de demain, qui promet une belle lutte pour la victoire.

Première à s'élancer, Jessica von Bredow-Werndl a difficilement passé la barre des 70%. Car dans ce CDI 5* d'Aix-la-Chapelle, l'Allemande, troisième de la finale de la Coupe du monde, n'avait pas emmené son Unee BB mais Zaire, un petit-fils par la mère de Jazz âgé de onze ans. Si leur moyenne de 70.220% sur cette reprise imposée est plutôt honorable, elle n'a pas été suffisante pour figurer en bonne place, tant le niveau était élevé ici. Peu après, Diederik van Silfhout frôle ainsi les 71% sur Vorst D, son hongre récemment intégré à la liste N.O.P., qui pré-sélectionne les couples en vue des grandes échéances. En selle sur Qui Vincit Dynamis, Fabienne Lütkemeier, qui a pourtant réalisé une bonne saison hivernale, a semblé un peu en perte de vitesse par rapport aux précédents Grands Prix. Le couple alemand est ainsi sorti de piste avec la note finale de 70.400%.

Juste devant elle, Shelly Francis fait de bons débuts sur le sol européens avec son Doktor. Le couple américain prend ainsi une jolie huitième place, avec la moyenne de 70.400%. C'est d'ailleurs mieux que le Belge Jeroen Devroe, associé à Eres DL, qui termine à 70.320%. C'est un peu plus compliqué en revanche pour Nadine Capellmann et Girasol 7, qui paient plusieurs petites fautes de la jument par une inhabituelle moyenne de 68.480%. Maillons forts du dressage mondial, les cinq derniers cavaliers à entrer sur le carré ont su en revanche tenir leur rang.

Associée à Don Johnson, Isabell Werth a ainsi retrouvé toute sa superbe en déroulé une belle reprise récompensée par une moyenne de 76.300%. Patrick van der Meer, en selle sur Uzzo, ne déçoit pas non plus et décroche une note de 71.640% sur sa reprise imposée. Quatrième de la finale de la Coupe du monde avant d'être finalement éliminé, Steffen Peters n'a pas lâché pour faire décrocher à son Legolas 92 la très belle moyenne de 75.780%. Et si cela n'est pas suffisant pour détrôner l'Allemande, ça ne l'est pas non plus pour prendre la deuxième place, que s'accapare Tinne Vilhelmson-Silfvén, qui déroule une reprise notée à 75.920% avec Don Aurellio. Enfin, mention pour le jeune Sönke Rothenberger qui, pour sa première participation au CDI 5* d'Aix-la-Chapelle, décroche la quatrième place et la note de 72.160%.

La lutte risque donc d'être serrée demain, entre les cinq meilleurs dresseurs de ce Grand Prix. Mais, galvanisés par leur public, Isabell Werth et son très bon Don Johnson pourraient bien doubler la mise. Début des reprises à 10h.

À Aix-la-Chapelle, Johanna Zilberstein

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez