Dimanche 24 mai - 21h51 | Johanna Zilberstein

VINCENT BARTIN EN PROMENADE SUR LE DERBY PIKEUR

Compétition reine de la journée, le Derby Pikeur des CSI 1 et 2* a été remporté par Vincent Bartin. En selle sur Sto One, le Français est rentré avec le parcours gagnant, malgré quatre points, qui lui a permis de devancer Alix Ragot sur Uzelien et Benoit Petitjean sur Rafal des Peupliers.

Il n'y aura finalement pas eu de sans-faute. Premier des vingt-et-un cavaliers engagés dans ce Derby Pikeur, Guillaume Hennequin est aussi le premier à subir les difficultés du parcours. De retour sur le terrain d'honneur après une bonne performance sur les obstacles extérieurs, le Français préfère finalement jeter l'éponge, de retour sur la piste, après quelques dérèglements de Chicago van't Zonneveld. Juste après, Alix Ragot, en selle sur Uzelien, rentre avec deux fautes et signe du même coup le premier parcours de référence. Une bonne place qu'il va garder quelques temps puisque Raphaël Goehrs sur Lady Gaga, Christian Janin sur Rumba de l'Ardente et Fabien Debost sur Caletto Rouge Z, vont tous faire douze points.

Permière cartouche étrangère à s'élancer, Caio Carvalho Filho rentre avec deux fautes au compteur sur Razzia de la Roque. Mais ce n'est pas suffisant pour passer devant le Tricolore, plus rapide de près de trente secondes. Florian Bilquez, quant à lui, va enfin détrôner Alix Ragot en ne commettant qu'une faute tout au long de son parcours, sur Ventoux. Deux cavaliers plus tard, Vincent Bartin, associé à Sto One, s'aligne sur son compatriote, tout en rentrant plus vite de quatre secondes. 

Après eux, plus de quatre points. Sur Sell Ta de Graffan, Augustin Massin commet ainsi trois fautes. Dernier à s'élancer, Harold Boisset démarre en trombe sur Quaprica d'Aveyron. Après un début de tour parfait, le cavalier et sa monture sont tout aussi parfait en revenant en piste après la phase en extérieur. Le sans-faute n'est pas loin, et le couple s'affiche désormais avec une bonne chance de l'emporter. Mais une première faute sur un oxer le dérègle finalement, et c'est avec un total de vingt points qu'il sort de piste.

La victoire est donc désormais adjugées à Vincent Bartin, qui a sans conteste été le meilleur sur ce Derby. 'C'était un vrai beau Derby. La sortie dans le bois était plutôt longue et les obstacles assez regardants, avec de gros soubassements', a analysé Vincent Bartin. 'La fin était technique, il fallait remettre les chevaux en place alors qu'on les avait ouverts avant. Ce n'était pas si facile, mais le tracé était beau. Je ne monte Sto One que depuis un an. Il est jeune, n'a pas beaucoup de métier, mais il est très france et n'a rien regardé. Il progresse bien et va de mieux en mieux.'

À Fontainebleau, Johanna Zilberstein

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez