Vendredi 22 mai - 10h10 | Johanna Zilberstein

LAETITIA GONCALVES CHAMPIONNE DE FRANCE

Il fallait être très fort pour se faire sacrer sur l'épreuve reine de l'endurance hier à Argentan. Ils n'étaient que vingt-et-un au départ à 5h30 mais la qualité exceptionnelle des chevaux de tête a largement pallié ce manque a justement fait remarquer Jack Bégaud. Longtemps numéro un mondial il confie désormais ses espoirs entre les jeunes et bonnes mains de Laetitia Goncalves qui rayonne à nouveau après une éclipse due à une blessure au genou faite au foot... 
Elle l'emporte donc avec Teotihuacan de Greys au terme d'une dernière boucle menée à grande vitesse avec des pointes à 42 km/h ! À huit ans ce hongre très froid avec une récupération incroyable, rentrant au vet tout de suite, est plein de promesses. 
Deuxième à trente-trois  secondes, Pierre Fleury est vice-champion avec Miraj. Un couple qui a mené le train dès le début sans parvenir à semer ses plus coriaces adversaires. Sur la fin, les deux jeunes, poursuivis impitoyablement par les tenants du titre Philippe Tomas et Saher d'Escamps, ne lâchaient rien, Laetitia dans une sublime accélération s'envolant vers la victoire ! À quatorze ans, Miraj va désormais pouliner. Philippe est arrivé trois secondes derrière Pierre et obtient le bronze après un sacré suspense lors de la prise électronique du rythme cardiaque,  la barre haute des soixante-quatre pulsations ne s'affichant qu'au dernier moment. Tiphenn Le Bitoux et Ouragan de Coat Frity ont frisé le podium après une très belle course et des sensations formidables à 2’53’’. Puis vient Arthur Desprez avec Qalife d'Aurabelle  à 4’53’’, assurant une belle performance.
 
Rose-Marie Talibart championne sur 110 km

La veille sur 110 km, c'est Rose -Marie Talibart qui s'est parée de tricolore avec Rivière de Park Meen, dont les performances avec Gaetane de l'Arrée reste dans les mémoires. Marie Chevrier a le bonheur de prendre l'argent à trois secondes sur Imann Shah confié par le très heureux Jacki Boscher. Virginie Azais est en bronze avec Pacha Famoso à 50 secondes, une grande joie aussi.
 
Denis Le Guillou une nouvelle fois champion de France avec Otimmins Armor

Sur 130 km aujourd’hui, c'est Denis Le Guillou qui prend l'or avec Otimmins Armor. Un sacré compétiteur avec qui il a déjà être champion de France, à Castelsagarat, en 2011. Le couple est aussi vice-champion du monde par équipe aux JEM a Sartilly en 2014.
 
L'épreuve a été très disputée toute la journée avec cinquante-et-un partants. Otimmins a une excellente récupération qui lui a permis de jouer la tête en s'économisant et partir comme une fusée dans le final de la dernière boucle. Nathalie Buthmann qui venait qualifier sa jument née à la maison, est vice-championne avec Latifa Al Hakim grâce aussi à une bonne récupération et une gestion de course en tête. Un formidable résultat à deux secondes du vainqueur pour la cavalière amateur.
Julien Goachet est médaille de bronze avec Amelia du Cayrou confiée par Anne-Emmanuelle Le Breton. Une jument qu' fort potentiel selon Julien qui est monté en puissance au fil des boucles pour arriver une seconde après.
Karine Vilquin fête son retour à la compétition avec la quatrième place sur Rihla La Majorie à une seconde. Roman Lafaure est cinquième sur Taribac Cabirat à 1''21.
Pierre Jambou
 
À lire également : 
Teotihuacan des Greys trop jeunes pour l'Europe

À lire également...

Réagissez