THOMAS CARLILE PREND LES RÊNES DU CCI 2* DE FONTAINEBLEAU

Thomas Carlile et Rakam d'Emra. Photo Scoopdyga (archives)

Vendredi 15 mai - 20h13 | Johanna Zilberstein

THOMAS CARLILE PREND LES RÊNES DU CCI 2* DE FONTAINEBLEAU

Journée d'ouverture du Grand Prix Classic, aujourd'hui a également sonné le début du CCI 2*. Premier test, le dressage s'est déroulé toute la journée, pour finalement permettre à Thomas Carlile de prendre l'avantage, associé à Rakam d'Emra. Mais les choses sont encore loin d'être jouées puisque le cross doit encore se tenir demain, avant l'hippique, samedi.

 

Depuis 8h30, les quarante-cinq cavaliers engagés dans le CCI 2* de Fontainebleau, organisé à l'occasion du Grand Prix Classic, ont enchaîné leurs reprises sur le Petit Parquet. Finalement, les notes ont été plutôt hétérogènes puisqu'elles sont allées de 53.86% à 73.23%. Si Nicolas Touzaint a a vite fait office de sérieux concurrent, sa reprise n’a pas suffi pour remporter l’épreuve. L'Angevin a finalement dû se contenter de la troisième place sur le gris Caretinhus. Mais il est désormais obligé de signer un cross parfait demain s'il veut se démarquer de Robin Boulanger, également troisième avec une note de 69.58% sur Orpheo des Sablons. Les deux cavaliers ex-aequo à l’issue du premier test partiront donc avec 45.6 points.

 

Ils ont néanmoins été tous deux devancés par Mathieu Vanlandeghem qui s'est immiscé à la deuxième place sur Saga de Manaou*ENE-HN, avec note s’élevant à 69.90%. Petite déception en revanche du côté de Mathieu Lemoine, qui n’a pas réussi la performance espéré. Avec Onyx de Barbereau, celui qui a ouvert l'épreuve n’a pas dépassé la barre des 65%. En selle sur le tout bon Ouioui'Quill (lire ici), Jean-Renaud Adde,a pris la vingt-septième place avec 64.07%. Il partira demain sur le cross avec un total de 53.9 points.

 

Thomas Carlire au-dessus du lot

 

Il est le seul cavalier à avoir dépasser la barre des 70%. Avec une moyenne de 73.23% sur Rakam d’Emra, Thomas Carlile s'est confortablement installé en tête du provisoire. 'Rakam est assez à l’aise sur le dressage', s'est réjoui le complétiste. 'Mon cheval s’est peut-être un peu dépêché dans le trot, mais il est resté dans la bonne attitude tout en étant bien détendu'. Mais attention au cross, et au terrain de Fontainebleau, qui pourrait surprendre les chevaux avec le moins d'expérience. 'Il est toujours difficile de garder le rythme dans la forêt de Fontainebleau', analyse ainsi Thomas Carlile. Avec ses 40.2 points le cavalier reste tout de même confiant pour la suite et croit en Rakam d’Emra.

 

À Fontainebleau, Marion Gergely

À lire également...

Réagissez