Mardi 12 mai - 07h14 | Johanna Zilberstein

LA VICTOIRE DE PHILIPPE ROZIER DANS LE GRAND PRIX DU TOUQUET EN DIT LONG SUR SES AMBITIONS

Le représentant tricolore Philippe Rozier, en selle sur Quel Chanu, a remporté ce dimanche le Grand Prix 3* du Touquet. Ses compatriotes, Marc le Berre et Timothée Anciaume, sont montés sur la deuxième et la troisième marche du podium.

 

Le Grand Prix du Touquet, côté à 1,55m, a clôturé un magnifique week-end de compétition sur la très belle piste en herbe du Parc de la Canche. Comme à son habitude, le chef de piste Philippe Desmaret a dessiné un enchainement très sélectif. Sur les quarante-huit engagés, seuls cinq ont réussi à se qualifier pour le barrage. Auteurs de parcours sans-faute pénalisés au temps, l’Espagnol Rutherford Latham, le Suédois Alexander Zetterman et le Français Benjamin Barbot ont respectivement pris la sixième, la septième et la huitième place du classement.

 

Le panache de Quel Chanu

 

Premier à en découdre au barrage, le Belge Gilles Detry voulait assurer le double sans-faute. Il a rempli son contrat et a passé la ligne d’arrivée en 46,43 secondes. Partis en seconde position, Philippe Rozier et Quel Chanu, incroyable par son aisance, ont tout de suite donné le ton en bouclant ce second parcours en 41,80 secondes. Ainsi, le Français a incité les trois derniers barragistes à prendre des risques. Alors que Julien Epaillard a écopé de huit points de pénalité, Marc Le Berre et Timotée Anciaume ont fini avec des compteurs vierges. Néanmoins, les deux représentants tricolores n’ont pas été assez rapides pour détrôner  leur compatriote. Finalement, Le Breton Marc Le Berre et Rubis du Rustick, qui ont remporté l’épreuve qualificative de vendredi, ont confirmé leur grande forme en s’adjugeant la deuxième place dans ce Grand Prix. Avec Olympique Libellule, Timothée Anciaume a terminé troisième.

 

Philippe Rozier en forme

 

Philippe Rozier avait à cœur de briller sur ce terrain touquettois. Après s’être adjugé, avec Rahotep de Toscane, la deuxième place du Grand Prix GCT de Madrid, le cavalier français avait “besoin de cette victoire. Elle concrétise largement ma forme actuelle. Les chevaux vont bien et je me sens plus à l’aise“, a-t-il expliqué avant de préciser qu’il se rendra à la Baule, le weekend prochain, avec ses autres étalons et qu’il attendra le CSI 4* de Bourg en Bresse pour concourir de nouveau avec Quel Chanu.

 

 

Les résultats complets du Grand Prix du Touquet : ici.

 

Au Touquet, Mathilde Wavrant

À lire également...

Réagissez