HARRIE SMOLDERS A SHANGHAI EN POCHE

Harrie Smolders et Regina Z se sont imposés lors de la quatrième étape du Global Champions Tour. Photo Stefano Grasso

Lundi 11 mai - 12h20 | Johanna Zilberstein

HARRIE SMOLDERS A SHANGHAI EN POCHE

La quatrième étape du Global Champions Tour a pris fin ce midi à Shanghai. En effectuant un barrage avec une précision exemplaire, le Néerlandais Harrie Smolders s’est imposé dans cette épreuve. Il a devancé Pius Schwizer et Michael Whitaker qui ont respectivement pris les deuxième et troisième places du classement. Pour les Français, cette étape chinoise n’a pas été une grande réussite. Aucun des trois représentants tricolores engagés ne s’est qualifié pour la seconde manche.

 

À 8h15 (en France), Faleh Suwead Al Ajami, le premier cavalier à s’élancer dans cette quatrième étape du Global Champions Tour, a fait son entrée sur la piste du parc des expositions de Shanghai. Avec Come Soon, le représentant qatari a commis deux fautes sur la piste et a écopé d’un point de temps dépassé. Ce dernier a ainsi montré à ses concurrents qu’il ne fallait pas trainer pour réaliser le parcours dessiné par le chef de piste italien, Ulliano Vezzani.

 

Même si Jane Richard Philips, Emanuele Gaudiano et Kent Farrington ont abandonné lors de la première manche, le public chinois, qui s’était mis sur son trente-et-un, a eu l’occasion d’assister à un beau spectacle. Sur les trente-cinq couples engagés dans cette épreuve, treize ont réalisé un premier parcours sans-faute qui leur a permis de se qualifier pour la seconde manche. Henrik von Eckermann, Christian Ahlmann et Constant Van Paesschen, qui ont tous les trois écopé de quatre points de pénalité, ainsi que Luca Maria Moneta et John Whitaker, qui n’ont pas réussi à rentrer dans le temps imparti et qui ont obtenu un point de temps dépassé, sont également venus inscrire leurs noms sur la liste de départ pour la seconde phase.

 

Les Français, quant à eux, n’ont pas été plus loin dans la compétition. Kevin Staut, en selle sur Qurack de Falaise*HDC, et Simon Delestre, associé à Stardust Quinhon, ont respectivement fini vingt-quatrième et vingt-neuvième. Avec dix-sept points au compteur, Alexis Borrin et Marlou des Étisses ont pris la trente-deuxième place du classement.

 

Pius Schwizer donne le ton !

 

L’Italien Luca Maria Moneta, accompagné de Connery, a été le premier cavalier a réaliser une seconde manche sans-faute. Ceci lui a permis de s’adjuger la neuvième place du classement final. Bien qu’il ait failli se tromper de parcours, Pius Schwizer a ravi le public en franchissant une deuxième fois la ligne d’arrivée sans pénalité. Au plus grand bonheur des spectateurs, le barrage a été annoncé après le passage de Kamal Abdullah Bahamdan, qui a pris le départ deux numéros après le Suisse. Par la suite, Jessica Mendoza, Taizo Sugitani, Pieter Devos, Scott Brash, Harrie Smolders et Michael Whitaker sont venus compléter la liste des qualifiés pour la troisième et dernière phase de cette épreuve.

 

Pius Schwizer a été le premier à s’élancer dans le barrage. Avec Caretina de Joter, il a signé un troisième parcours sans pénalité en 34'20. Les barragistes suivants ont tout donné pour être plus rapides que le cavalier suisse mais rien n’y faisait. Pius Schwizer semblait imbattable. Le public a dû attendre le passage de l’avant-dernier partant, Harrie Smolders, pour trouver un nouveau leader. Le Néerlandais, en selle sur Regina Z, a pris tous les risques pour franchir la ligne d’arrivée en 33'57. Bien qu’il ait rencontré quelques difficultés dans le dernier virage, Michael Whitaker, associé à Viking, a réalisé le troisième meilleur temps du barrage. Il est ainsi venu compléter le podium de cette épreuve.

 

Le Saoudien Kamal Abdullah Bahamdan, la toute jeune Britannique Jessica Mendoza et le Japonais Taizo Sugitani, tous les trois triple sans-faute, ont respectivement pris la quatrième, la sixième et septième place du classement. En commettant une faute lors du barrage, Pieter Devos, le gagnant de cette étape du Global Champions Tour en 2014, a terminé huitième.

 

Scott Brash toujours en tête

Scott Brash, qui portait aujourd’hui le brassard du tenant du titre dans ce circuit mais également celui du premier cavalier au classement mondial, s’est adjugé la cinquième place dans cette épreuve. Cette performance lui a permis de conserver la tête du classement général du Global Champions Tour. Après cette quatrième étape, la Portugaise Luciana Diniz, onzième aujourd’hui, pointe toujours à la deuxième place au provisoire. En terminant vingt-troisième dans cette épreuve de Shanghai, Bassem Hassan Mohammed n’a pas marqué de points supplémentaires. Il a été relayé au quatrième rang du classement. Michael Whitaker occupe dorénavant la troisième place.

Résultats complets de cette étape de Shanghai : ici

Classement général du Global Champions Tour : ici

Alice Corbin  

À lire également...

Réagissez