Dimanche 10 mai - 01h25 | Alice Corbin

À L’ISSUE DE DEUX JOURS DE DRESSAGE, ANDREW NICHOLSON EST EN TÊTE DU CCI 4* DE BADMINTON

Aujourd’hui, la seconde moitié des cavaliers participant au CCI 4* de Badminton se sont mesurés lors du test de dressage. Le Néo-Zélandais Andrew Nicholson, associé à Nereo, a conservé la tête de la compétition acquise hier. Seul cavalier français au départ, Pascal Leroy pointe en vingtième position sur Minos de Petra.

Ils étaient quatre-vingt-un cavaliers à se présenter au CCI 4* de Badminton, quatrième étape du circuit FEI Classics, qui réunit les compétitions de concours complet du plus haut niveau. Étant donné le nombre de participants, le test de dressage a été scindé en deux journées, hier et aujourd’hui.

Jeudi, le Néo-Zélandais Andrew Nicholson a pris la tête du classement provisoire. Sur son expérimenté hongre de quinze ans, Nereo, il a été évalué à 74,83 %, correspondant à 37,8 points de pénalité. Une note qu’aucun de ses concurrents n’a pu atteindre. Son compatriote Jonathan Paget, qui le suivait directement dans le classement à l’issue de la première journée, a finalement été relégué à la quatrième place. Associé à Clifton Promise, il est sorti du rectangle de dressage avec 41,2 points de pénalité.

Ce vendredi, quatre couples ont réussi à le dépasser : le Britannique William Fox-Pitt (74,00 %), sur Chilli Morning, qui prend la deuxième place du classement provisoire ; le Britannique Oliver Townend (73,61 %), aux rênes d’Armada, âgé de seize ans, qui avait obtenu l’argent lors de la précédente édition ; l’Allemande Ingrid Klimke (73,17 %), associée à Horseware Hale Bob ; et... Clifton Lush, sous la selle de... Jonathan Paget (72,78 %)! Quant à Mark Todd, également de Nouvelle-Zélande, il chute à la quinzième place avec Leonidas II. Il se classe provisoirement ex-aequo avec l’Australien Bill Levett sur Shannondale Titan.

'Je m'attendais à finir environ cinquième', a confié Andrew Nicholson, au vu des concurrents qui présentaient le dressage aujourd'hui. 'Mais Nereo s'est montré intelligent hier, et je me suis dit que si quelqu'un nous passait devant, la marge serait étroite'

Pascal Leroy à 8,8 points de la tête

Seul Français au départ, Pascal Leroy est entré sur le rectangle de dressage à 11h40 ce matin. Sur le dos de son fidèle Minos de Petra, il a obtenu du jury une note de 68,94 %, soit 46,6 points de pénalité. Ce score le place vingtième, à seulement 8,8 points de la tête : si la suite de la compétition se passe parfaitement pour lui, le Tricolore pourrait facilement remonter dans le classement. L’an passé, il avait pris la cinquième place de la compétition.

L’Australien Sam Griffiths, qui remet son titre en jeu avec Paulank Brockagh, se positionne à la trente-et-unième place après le dressage. Juste devant lui, (encore !) un autre Néo-Zélandais. Tim Price, deuxième du CCI 4* de Lexington il y a deux semaines avec Wesko, est pour le moment vingt-quatrième sur Ringwood Sky Boy.

À cette heure, les cavaliers sont en train de reconnaître le parcours de cross, dessiné par l'Italien Giuseppe della Chiesa, qui aura lieu demain.

Léa Dall’Aglio

Tous les résultats du dressage ici.

À lire également...

Réagissez