THIBAULT VALLETTE RESTE LE QING À POMPADOUR !

Thibaut Valette a su conserver le leadership à l'issue du cross de Pompadour (P Chevalier)

Mardi 28 avril - 14h16 | Johanna Zilberstein

THIBAULT VALLETTE RESTE LE QING À POMPADOUR !

Le cross de cette deuxième étape de Pompadour était bien construit, clair avec quelques questions techniques mais pas de pièges et un chronomètre toujours difficile à faire à cause de la configuration du terrain. La météo s’est presque tenue après une matinée très arrosée et le terrain a bien supporté les passages grâce à la réactivité des chefs de pistes pour la gestion des abords. Thibaut Valette a été plutôt à l’aise et  malgré quelques sauts moins académiques, son Qing du Briot*ENE-HN a conservé sa légère avance.

Les écarts de dressage serrés donnaient peu de marge de manœuvre et beaucoup d’importance au chronomètre. Globalement, tous les couples expérimentés ont très bien couru. Derrière Thibaut Valette, Gwendolen Fer prend désormais seule la deuxième place du provisoire. 'J’ai monté avec plus de précision en suivant les conseils de Thierry Touzaint, car j’avais été un peu trop rapide avec mes deux chevaux dans la Pro 1 qui se courrait sur le même tracé. Je voulais faire le temps idéal, mais j’ai fait une seconde de trop. Une fois encore j’ai pris beaucoup de plaisir et j’espère pouvoir assurer ce classement demain.' Nicolas Touzaint confirme le gros potentiel de son superbe anglo-arabe Radijague mais avec juste deux points de temps, il est troisième au provisoire. L’Ecurie IFCE-Les Amis du Cadre Noir conserve donc la tête devant Antarès-Horsealot.com et Théault-Maximat. C’est l’écurie Green Pex–Cavalassur qui est au pied du podium avec un tir groupé de Maxime Livio et Mathieu Lemoine avec respectivement Qalao des Mers (quatrième), Opium des Verrières (sixième) et Quickness (septième). Bart L a vécu une petite déconvenue en faisant tomber un des nouveaux obstacles de cross présentant une partie mobile et a donc subi le nouveau règlement qui le sanctionne de onze point de pénalités alors que le couple court un très beau tour maxi. Thomas Carlile et Sirocco du Gers sont eux-aussi toujours là et se classent cinquième.

Ce Grand National met clairement en avant la jeune génération du concours complet, une génération talentueuse qui se bat autant sur le cross que sur les rectangles de dressage.

Du côté de la Pro1, Sultan de la Motte et Arnaud Boiteau font un tour de grande qualité et sont en tête devant Maxime Livio qui remet à la compétition Cathar de Gamel et Gwendolen Fer avec Opéra Fleuri.

À Pompadour, Pauline Chevalier 

Tous les Résultats ICI

À lire également...

Réagissez