LE PUBLIC DE LAS VEGAS RAVI PAR DUJARDIN ET PETERS

Photo Scoopdyga

Samedi 18 avril - 20h43 | Johanna Zilberstein

LE PUBLIC DE LAS VEGAS RAVI PAR DUJARDIN ET PETERS

Les dix-huit cavaliers prenant part au Grand Prix de la finale de la Coupe du monde de dressage ont comblé les spectateurs venus à Las Vegas. Charlotte Dujardin et son fidèle Valegro ont incontestablement été les meilleurs. Avec une moyenne de 85,414%, la Britannique multi-médaillée s’est imposée devant le tant attendu Edward Gal et devant Steffen Peters, qui s’est faufilé parmi les Européens, au plus grand bonheur de ses supporters.

Le coup d’envoi officiel de la finale de la Coupe du monde de dressage a été donné à midi à Las Vegas (21h en France). Après une cérémonie d’ouverture haute en couleurs, Inessa Merkulova et son hongre de onze ans, Mister X, ont ouvert le bal. Le couple russe a signé une prestation très honorable qui lui a permis d’obtenir une moyenne de 71,343%. La seule cavalière finlandaise présente, Terhi Stegars, et la première représentante allemande, Fabienne Lütkemeier, n’ayant pas fait mieux qu’Inessa Merkulova, il a fallu attendre le passage de l’Américaine Laura Graves pour voir le score de référence évoluer. Malgré un petit écart de son cheval Verdades à la fin des appuyers à gauche, cette dernière a obtenu une moyenne de 74,286% et s’est emparée de la première place au classement provisoire. Bien évidemment, l’enthousiasme du public est alors monté d’un cran.

 

Charlotte et Valegro, les intouchables

Bien que les sept cavaliers ayant pris le départ après le passage de l’Américaine aient en règle générale obtenu des scores plus mitigés, les spectateurs ont pu garder le sourire grâce à la belle prestation réalisée par l’Espagnole Morgan Barbançon Mestre. Avec Painted Black, son étalon âgé de dix-huit ans, cette toute jeune cavalière a signé une reprise notée à 73,786% qui lui a permis de prendre la sixième place du classement final. Cette dernière a donné l’opportunité au public de rester attentif jusqu’à l’arrivée tant attendue du couple phare de cette finale de la Coupe du monde : Charlotte Dujardin et Valegro. Dès ses premières foulées sur la piste, le beau cheval bai de la Britannique a été acclamé par les spectateurs. Fidèles à eux-mêmes, les deux compères ont proposé une reprise qui a séduit le public ainsi que les juges. En obtenant une moyenne de 85,414%, les tenants du titre ont très naturellement pris la tête du classement.

Alors que les spectateurs étaient encore débout pour applaudir Charlotte Dujardin, Lars Petersen a fait son entrée en piste. Le cavalier danois, qui n’avait pas le dossard le plus facile à porter, a rencontré quelques difficultés lors de la pirouette à gauche qui lui ont couté cher. Avec ses 69,329%, il a finalement pris la quatorzième place du classement. Hans Peter Minderhoud et Glock’s Flirt puis Isabell Werth et El Santo, respectivement septième et huitième, ont ensuite pris le départ devant un public qui avait retrouvé son calme. Après cette courte période de répit, les spectateurs s’en sont de nouveau donné à cœur joie pour accueillir Steffen Peters, le second représentant américain ayant pris part à ce Grand Prix.

Steffen Peters en son jardin

Au plus grand bonheur du public, Steffen Peters et son hongre de treize ans ont su déjouer les pronostics. En obtenant une moyenne de 76,843%, le couple, dont on espérait une bonne surprise, a pris provisoirement la seconde place du classement. Les spectateurs, une nouvelle fois debout pour acclamer l’Américain, ont eu bien du mal à se rassoir lorsqu’Edward Gal est arrivé sur la piste. Le calme est soudainement réapparu dans le Thomas et Mack Center dès lors que le Néerlandais a effectué son salut. Le couple, qui était particulièrement attendu, a tenu le public en haleine jusqu’au point final de sa reprise. Avant même de savoir la note obtenue par Edward Gal, les spectateurs se sont levés pour la troisième fois. Les applaudissements ont atteint un point d’orgue lorsque la moyenne du représentant néerlandais a été annoncée. Avec ses 79,053%, ce dernier a pris la deuxième place du classement et a relégué Steffen Peters sur la troisième marche du podium. Alors que le public ne tenait plus en place, la dernière participante à s’élancer dans cette épreuve, l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl, a réalisé une belle prestation qui lui a permis de prendre la quatrième place du classement.

À Las Vegas, Alice Corbin

Les résultats ici

La réaction de Charlotte Dujardin ici

La réaction d'Edward Gal ici

La réaction de Steffen Peters ici

À lire également...

Réagissez