HARDELOT SOUFFLE SES QUINZE BOUGIES

L'année dernière, Julien Épaillard et Qarat de la Loge s'étaient emparés du Grand Prix CSI 3* de Hardelot. Photo Samouraï Communication

Jeudi 16 avril - 12h55 | Johanna Zilberstein

HARDELOT SOUFFLE SES QUINZE BOUGIES

Le CSI 3* de Hardelot fête déjà son quinzième printemps. Au fil du temps, Hardelot est devenu un concours à ne pas manquer dans le calendrier tricolore, et un excellent rendez-vous pour démarrer la saison extérieure. Preuve en est, le très joli plateau attendu cette année encore.


LES ENJEUX


Le CSI de Hardelot est l’un des premier concours extérieur de la saison et son niveau 3* permet de remettre tranquillement les chevaux sur l’herbe. Son beau plateau d’engagés permet également d’assurer un certain niveau à la compétition, malgré la finale de la Coupe du monde qui se tient en parallèle.

À NE PAS MANQUER


De retour du prélèvement, Qlassic Bois Margot reprendra le chemin de la compétition, associé à Simon Delestre. Après une petite pause d’un mois, Qoud’Coeur de la Loge signera également son retour avec Roger-Yves Bost. Avec William Funnel, Billy Congo reviendra après une absence de près d’un an (lire ici). Hardelot permettera également de voir Carlitto van’t Zorgvliet sans Anne-Sophie Godart, puisqu’il sera ce week-end monté par Rik Hemeryck.

LES BLEUS


Soixante-dix-sept cavaliers tricolores sont engagés à Hardelot, dont cinquante dans le CSI 3*. Parmi eux, certains des meilleurs cavaliers du pays. Simon Delestre y sera avec Chesall, Qlassic Bois Margot et Stardust Quihnon, tout comme Roger-Yves Bost, qui montera Qoud’cœur de la Loge, Sangria du Coty et Sunshine du Phare. Sa fille, Clémentine, sera présente avec l’ancien cheval de Philippe Le Jeune, Loro Piana Once de Kreisker (lire ici). Timothée Anciaume sera associé à Australia et Kiamon. Nicolas Delmotte fera également le déplacement, accompagné de son prometteur Number One d’Iso Un Prince. Julien Epaillard emmènera quant à lui Ratina de Kervec, Safari d’Auge et Sheriff de la Nutria*LM, des chevaux expérimentés, tout comme le sont Prime Time des Vagues et Quaprice de l’Étivant, présents sous la selle d’Alexandre Fontanelle.

DANS LE RÉTRO


La Marseillaise avait retenti dans le Grand Prix 3* l’an passé grâce à Julien Épaillard, qui s’était imposé aux rênes de Qarat de la Loge. Cassio Rivetti avait terminé deuxième, en selle sur Quebracho Semilly, maintenant sous la selle de sa coéquipière Katharina Offel. Simon Delestre avait conclu le trio de tête avec Ryan des Hayettes.

LE GUIDE


L’épreuve phare du concours, le Grand Prix CSI 3*, débutera dimanche à 13h.

Yeelen Ravier


La liste des couples engagés ici

Le programme du concours ici

Les listes de départ et résultats ici

À lire également...

Réagissez