TARTAS A SÉCHÉ, LE GRAND NATIONAL PEUT COMMENCER !

Photo Scoopdyga (archives)

Vendredi 03 avril - 17h25 | Johanna Zilberstein

TARTAS A SÉCHÉ, LE GRAND NATIONAL PEUT COMMENCER !

Annulée à quelques jours de l’événement, fin février dernier, la première étape du Grand National aura finalement bien lieu à Tartas. C’est donc en ce weekend de Pâques que s’ouvrira le circuit. Au programme, cinq étapes et dix-huit écuries engagées dans un circuit qui prendra fin à Lamotte-Beuvron, en septembre.

 

LES ENJEUX


Après un bon début de saison lors du Crazy Ride de Fontainebleau, il y a deux semaines, les cavaliers tricolores ont maintenant les yeux rivés vers le Grand National. D’ailleurs, cavaliers et organisateurs n’ont pas hésité à chambouler leurs agendas afin de reprogrammer Tartas, première étape du circuit, annulée pour causes d'intempéries, en février.

Ce weekend, il s’agira donc pour les cavaliers d’aller chercher les premiers points nécessaires à leurs équipes pour figurer en bonne place dans le classement général.

À NE PAS MANQUER

 

Une jolie délégation tricolore foulera la piste de Tartas ce week-end. Karim Laghouag et Gwendolen Fer, membres de l’équipe de France triomphante lors de la Coupe des nations de Fontainebleau, seront de la partie. Karim Laghouag montera ainsi Punch de l’Esques et Pégase du Tuc, tandis que Gwendolen Fer sera associée à Opéra Fleuri.

D’autres grand noms de la discipline seront également dans les Landes, puisque certains couples présents sur la liste JO/JEM courront à Tartas, à l’instar de Jean Teulère et Matelot du Grand Val, Thomas Carlile et Sirocco du Gers ou encore Pascal Leroy et Minos de Petra.

Vainqueur du circuit l’an passé, Mathieu Lemoine alignera deux chevaux au départ : Bart L et Quickness. Toujours engagé au sein de l’écurie Green-Pex/Cavalassur, il sera néanmoins le seul à représenter l’équipe puisque son binôme, Maxime Livio, est toujours suspendu provisoirement pour dopage.

DANS LE RÉTRO

 

L’an passé, Maxime Livio s’était imposé, accompagné d’Opium des Verrières. Nicolas Touzaint était monté sur la seconde marche du podium avec Crocket 30, tandis que Jean Teulère le complétait, associé à Matelot du Grand Val.

LE GUIDE

 

Les hostilités commenceront samedi matin lors de l’épreuve de dressage. Les épreuves de saut d’obstacles et de cross se tiendront quant à elles dimanche.

Yeelen Ravier

La liste des engagés ici

Le programme du concours ici

À lire également...

Réagissez