LA FRANCE NON GRATA À ROME ET DUBLIN

Orient Express*HDC et Patrice Delaveau ne sauteront sûrement pas le spectaculaire Colisée du CSIO de Rome, les organisateurs italiens préférant inviter d’autres nations. Photo Scoopdyga

Dimanche 29 mars - 10h46 | Marie de Pellegars

LA FRANCE NON GRATA À ROME ET DUBLIN

Malgré son histoire, son palmarès et ses stars, l’équipe de France ne participera pas aux CSIO 5* de Rome et Dublin, cette saison. Elle n’a, en effet, pas été invitée à s’y produire, à la grande déception de Philippe Guerdat, le sélectionneur national tricolore.

 

On l’a appris ce soir, la Fédération française d’équitation n’a pas reçu d’invitation pour les CSIO 5* de Rome et Dublin, deux étapes historiques de la Coupe des nations. Pour rappel, depuis la refonte du circuit FEI, les équipes en lice en Division 1 européenne ne marquent des points que dans quatre des huit étapes au programme et ne sont donc assurées de disputer que celles-là. Pour les autres, les organisateurs de CSIO sont totalement libres d’inviter les nations qu’ils désirent voir se produire sur leur sol. Dans la mesure où dix équipes évoluent dans cette Division 1 et que les Coupes des nations se disputent généralement à huit, il n’y a pas de place pour tout le monde, d’autant plus que des nations d’autres continents sollicitent toujours des invitations, à l’image des États-Unis, du Canada, de la Colombie, du Brésil et du Qatar.

'Il faut faire avec', Philippe Guerdat

Dans ce cadre concurrentiel, la France se voit donc fermer la porte des Officiels d’Italie et d’Irlande où elle se produit presque sans discontinuer depuis des décennies, au grand dam de la direction technique nationale et de Philippe Guerdat, le sélectionneur des Bleus. 'Je suis très déçu de cette situation, d’autant plus que nous avons joué le jeu en envoyant de bonnes équipes dans ces concours, où la France a souvent eu de bons résultats. La France a quand même remporté la Division 1 l’an passée et a été médaillée d’argent aux Jeux mondiaux. J’ai tout fait pour que nous soyons invités, mais je n’y suis pas parvenu. Il faut faire avec... Fort heureusement, nous pourrons nous produire partout ailleurs, y compris à Mannheim (qui accueille cette année l’Officiel d’Allemagne en lieu et place d’Aix-la-Chapelle, théâtre d’un CSI 5* fin mai, puis des championnats d’Europe, fin août, ndlr), à Gijón (où la France avait pourtant abandonné en seconde manche l’an passé) et à Calgary.'

Une équipe jeune à Drammen


Pour rappel, les 'Vestes bleues' marqueront des points à Lummen, La Baule, Saint-Gall et Rotterdam. Elles ont également reçu des invitations pour les CSIO 5* de Falsterbo et Hickstead. Elles participeront à quelques étapes de Division 2 (sans marquer de points bien sûr) et à quelques autres CSIO indépendant. La première sortie officielle de la France est programmée au CSIO 5* de Lummen, début mai en Belgique. La semaine suivante, une équipe 'composée de quelques nouveaux visages' participera au CSIO 3* de Drammen, avant le Jumping de La Baule, premier très grand rendez-vous de la saison extérieure.

Sébastien Roullier

À lire également...

Réagissez