LES ÉTATS-UNIS S'IMPOSENT À DOMICILE

Le podium de la Coupe des nations de Wellington - Ph. Sportfot

Mardi 03 mars - 15h16 | Johanna Zilberstein

LES ÉTATS-UNIS S'IMPOSENT À DOMICILE

A Wellington, les Etats-Unis s'imposent haut la main dans leur Coupe des nations. Les Français terminent sixièmes.

Neuf nations étaient au départ de la Coupe des nations du CSIO4* de Wellington, dotée de 100.000 $, qui se déroulait dans la nuit de vendredi à samedi. Dès la première manche, les Etats-Unis affichaient leur supériorité en alignant trois parcours sans-faute, devançant les surprenant Vénézuéliens, qui n'affichaient que quatre points au compteur, le Canada avec huit points et la France qui totalisait neuf points. Mis sur de bons rails par le sans-faute initial d'Olivier Robert et Quenelle du Py, les Tricolores rendaient une copie homogène avec une faute pour Frédéric Busquet/Plume de la Roque, cinq points pour Alexandra Paillot et Polias, tandis que Marie Hécart et Vatson Sitte cumulaient deux fautes et un point de temps dépassé.
Derrière ce quatuor, on trouvait deux équipes à douze points : le Canada, l'Irlande et le Mexique, tandis que l'Argentine, le Brésil et la Colombie n'étaient pas repris pour la deuxième manche, qui n'était accessible qu'aux six meilleures équipes.

La deuxième manche va changer complètement la donne, excepté pour l'équipe américaine qui voyait Todd Minikus et Babalou 41 réaliser l'un des deux doubles sans-faute de cette Coupe (l'autre étant à mettre à l'actif du Vénézuelien Pablo Barrios associé à Zara Leandra), tandis que Candice King/Kismet 50 et Margie Engle/Royce sortaient du parcours, concocté par le chef de piste américain Anthony d'Ambrosio, avec quatre points. comme dans la première manche, McLain Ward et HH Carlos Z n'auront pas besoin de prendre le départ, puisque la victoire était assurée.

Ça se passait beaucoup moins bien, en revanche, pour le Vénézuéla et la France Le Vénézuéla totalisait seize points en deuxième manche et finira au pied du podium, alors que la France rajoutait vingt-et-un points aux neuf de la première manche pour redescendre à la sixième place de l'épreuve. Après les douze points d'Olivier Robert et Quenelle du Py, le très beau sans-faute de Frédéric Busquet et Plume de la Roque ne servira pas à grand chose, puisqu'il sera suivi par neuf points d'Alexandra Paillot/Polias et douze pour Marie Hécart/Vatson Sitte.

Les Canadiens, grâce aux sans-faute d'Eric Lamaze/Coco Bongo et Ian Millar/Dixson, et les Irlandais - avec les parcours vierges de Shane Sweetnam/Chaqui Z et Cian O'Connor/Quidam's Cherie -, qui terminent la deuxième manche avec quatre points et montent sur le podium derrière les Etats-Unis.

A l'issue de cette victoire, le chef d'équipe des Etats-Unis, Robert Ridland, se montrait particulièrement satisfait : 'J'avais dit que gagner notre Coupe des nations de Wellington était une de nos principales priorités. Nous avions déjà réalisé une bonne performance à Ocala, il y a deux semaines, en terminant deuxième avec quatre autres couples, ce qui montre que nous avons un bon réservoir de couples de haut niveau et, ce soir, je ne peux pas être plus heureux.'

CLASSEMENT

1. Etats-Unis 8
2. Canada 12
2. Irlande 16
4. Vénézuela 20
5. Mexique 28
6. France 30

Les Français : Olivier Robert/Quenelle du Py 0+12; Frédéric Busquet/Plume de la Roque 4+0; Alexandra Paillot/Polias 5+9; Marie Hécart/Vatson Sitte 9+12

Marc Verrier

À lire également...

Réagissez