'J’AIMERAIS AVOIR DEUX OU TROIS CHEVAUX PRÊTS POUR LES JO', ARNAUD BOITEAU

Photo Scoopdyga

Vendredi 20 février - 10h35 | Johanna Zilberstein

'J’AIMERAIS AVOIR DEUX OU TROIS CHEVAUX PRÊTS POUR LES JO', ARNAUD BOITEAU

Vainqueur du CIC 2* de Pau avec Sultan de la Motte en fin d’année, Arnaud Boiteau a réalisé une bonne saison 2014. Alors qu’il n’a pas été qualifié pour les Jeux équestres mondiaux de Normandie, l'écuyer aborde cette nouvelle saison avec des objectifs ambitieux, qu'il a accepté de dévoiler à GrandPrix-Replay.

 

GrandPrix-Replay : Quand allez-vous redémarrer la saison ?

Arnaud Boiteau : Nous avons convenu avec Thierry Touzaint que je reprendrai à Fontainebleau, début mars. J’engagerai sur une Pro 2 et sur une épreuve Préparatoire. Et puis, quinze jours après, je pourrais engager Sultan sur le CIC 2* et Quoriano sur le CICO 3*, à Fontainebleau également, lors du Crazy Ride.

 

GPR : Comment préparez-vous cette nouvelle saison ?

A.B. : Sultan et Quoriano ont couru à Pau en fin d’année. Après ce concours, je les ai laissé tous les deux au repos pendant un mois et demi. Sultan, qui m’appartient, a même fait un peu de pré. Ils ont ensuite repris un travail d’entretien adapté à l’hiver, puis un travail plus soutenu, avec notamment les stages fédéraux. Pour l’instant, je ne suis retourné sur le cross avec aucun de mes chevaux. Nous irons la semaine prochaine, lors du stage fédéral.

 

GPR : Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

A.B. : Quoriano fait de nouveau partie du groupe JO/JEM. Du coup, j’espère obtenir ma qualification pour les championnats d’Europe de Blair Castle. Je suis sûr que nous irons si nous le méritons. Quoriano a réalisé une très bonne saison, avec de vraies bonnes performances l’année dernière. Cette année, il sortira sur de beaux CCI 3* pour se remettre en situation, comme celui de Blenheim, et nous verrons.

 

GPR : Comment vont Parador du Foussal et Sultan de la Motte ?

A.B. : Parador s’est blessé l’année dernière, lors du CIC 2* de Marnes-la-Coquette. Maintenant, nous essayons de l’optimiser au maximum, mais il ne reprendra la compétition qu’au mois de mai. Sultan, qui n’a que neuf ans, devrait quant à lui passer sur des CCI 3*, en deuxième partie de saison. Je le remettrais tout d’abord en route sur des concours 1 et 2*, histoire de confirmer, puis peut-être que je prendrais part au circuit Coupe des nations, qui commence à vraiment prendre de l'importance, avec. Le but étant de le préparer doucement pour les Jeux olympiques de Rio. J’aimerais avoir deux ou trois chevaux prêts à se qualifier pour l’échéance de 2016.

 


GPR : Avez-vous rentré de nouveaux chevaux ?

A.B. : J’ai récupéré deux nouveaux cinq ans prometteurs, dont un s’appelle Arno de Diane. J’ai également deux six ans qui me semblent intéressants et qui pourraient éventuellement aller faire la finale au Lion d’Angers. Et puis j’ai aussi Uero du Village, qui fera les sept ans. Il est un peu tardif, mais j’espère également le qualifier pour le Lion.

 

Propos recueillis par Margaux Rivière

À lire également...

Réagissez